Galette des rois : la fève érotique était destinée au club de rugby, elle finit… dans l’assiette d’une fillette de CE2

Galette des rois : la fève érotique était destinée au club de rugby, elle finit… dans l’assiette d’une fillette de CE2

OUP'S - A Saint-Malo, une petite fille de CE2 est tombée sur une fève érotique en mangeant une part de galette à l'école. A l'origine, cette fève, qui portait l'inscription "Levrette", était destinée à un club de rugby. Certains parents d'élèves menacent de porter plainte.

Drôle d'histoire. A l’origine destinée à une équipe de rugby, une galette contenant une fève érotique a été servie à des élèves de CE2 la semaine dernière. Si ce malentendu a de quoi en faire sourire plus d’un, certains parents d’élèves de l'école primaire Amélie-Fristel, située dans le quartier de Paramé à Saint-Malo (35) ont menacé de "porter l’affaire devant les tribunaux", rapporte ce mercredi Le Télégramme

Du club de rugby à l'école primaire

Tout a commencé lorsqu’une petite fille de CE2 est tombée sur la fève. Un peu étrange, la miniature représentait un couple en plein ébat avec l’inscription "Levrette". De quoi interpeller les parents lorsque l’écolière leur a montré qu’elle était la reine. Selon le journal, l’erreur a été commise à la boulangerie du quartier qui aurait remis l’une des galettes destinées au club de rugby à un parent d’élèves de l’école. Un malentendu que le directeur de l’école prend avec légèreté. Ce dernier a assuré à nos confrères que tout était "rentré dans l'ordre".

Lire aussi

En vidéo

La galette : à la pâte d'amande ou aux pralines, varions les plaisirs

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier sur son radeau de survie, quatre skippers à son secours

Vendée Globe : Escoffier en détresse, délicate opération de sauvetage en cours

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Loi sécurité, violences policières, maintien de l'ordre... Gérald Darmanin tient sa ligne devant les députés

Lire et commenter