Garde à vue du mari d'Alexia Daval : "Jonathann est serein", selon son avocat

ENQUÊTE - Trois mois après la découverte du corps calciné d’Alexia Daval dans un bois près de Gray, son mari a été interpellé et placé en garde à vue ce lundi. Son avocat explique à LCI que Jonathann Daval est serein et s’attendait à cette audition.

"Je m’y attendais, on avait vu Jonathann il y a quelque temps pour lui faire part de nos craintes sur cette garde à vue puisqu’il était, selon les enquêteurs, l’un des seuls suspects plausibles". Au micro de LCI,  Randall Schwerdorffer l’avocat de Jonathann Daval explique ce lundi que l’interpellation un peu plus tôt dans la matinée à son domicile de Gray-la-Ville n’est pas vraiment une surprise. Pourtant, trois mois après la mort d’Alexia Daval dont le corps avait été retrouvé calciné dans un sous-bois,  l'arrestation de son mari est un véritable tournant dans l'enquête. 


L’homme de 34 ans est désormais au cœur des investigations, soupçonné par les enquêteurs d’avoir tué sa compagne qui était partie, selon lui, faire un jogging le matin de sa disparition et n'est jamais revenue. Son corps sera retrouvé deux jours après dissimulé sous des branches. Une perquisition a été menée lundi dans la maison qui appartenait avant aux grands-parents d'Alexia Daval et où le couple vivait. Dans l’après-midi, Jonathann Daval a été conduit en garde à vue dans les locaux de l'état-major de gendarmerie de Franche-Comté à Besançon. 

"Il n'y a aucun élément nouveau"

"Il est serein comme il l’a toujours été, commente Me Randall Schwerdorffer. Même s’il est peiné par ce qu’il se passe. Il m’a fait part de sa déception de voir que l’on revenait chez lui, refouiller toutes ses affaires pour trouver quoi ? Lui, il ne voit pas." Pour son défenseur, il n’y "aucun élément nouveau" qui justifie ce placement en garde à vue, à part le fait que ce soit "le mari et que ce couple avait eu des hauts et des bas". Il y avait "certaines engueulades entre eux en raison de cette difficulté d’avoir un enfant" mais "ça me parait très fragile comme mobile", poursuit l'avocat. 


Informaticien à Gray, Jonathann Daval  décrit comme un homme gentil, sportif, et plutôt effacé dans son couple, avait indiqué lors de sa toute première audition devant les gendarmes en tant que témoin s’être disputé avec son épouse la veille de sa disparition. Une altercation qui, selon lui, expliquerait les marques de griffures visibles au niveau de ses bras. C’est lui qui avait alerté les gendarmes vers 12h30 le 28 octobre dernier. Selon son récit, Alexia était partie faire un footing vers 9h30. Mais aucun témoin ne l'a vue courir ce jour-là.

En revanche, selon les informations du Point, confirmées par une source proche de l’enquête à LCI, un voisin du couple aurait vu le véhicule de travail de Jonathann sortir de leur maison dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 octobre. "Je n’ai pas connaissance de cette information là et c’est un élément que nous n’avons pas vu au dossier" commente l’avocat. La garde à vue de son client est prévue jusqu’à mercredi matin. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mort d'Alexia Daval : son mari Jonathann mis en examen

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter