Gironde : un lycée évacué après un appel signalant la présence d'hommes armés

Gironde : un lycée évacué après un appel signalant la présence d'hommes armés

ALERTE - La gendarmerie de Gujan-Mestras, en Gironde, a reçu lundi 5 septembre, un appel signalant l'intrusion d'hommes armés dans l'enceinte du lycée de la mer. Le bâtiment a été évacué. Pour l'heure, la gendarmerie se veut prudente.

L'information est traitée avec "prudence" par la gendarmerie de Gujan-Mestras, près de Bordeaux, en Gironde. Lundi 5 septembre, elle a reçu un appel signalant l'intrusion d'hommes armés, barbus et vêtus de djellabas, dans l'enceinte du lycée de la Mer située sur la commune, rapporte Sud-Ouest. Les 900 élèves ont alors été évacués et regroupés dans le gymnase de l'établissement. Sur place, la gendarmerie a déployé d'importants moyens, explique le quotidien.

Contactée par LCI, la gendarmerie confirme l'appel téléphonique. Mais pour l'heure ne rapporte aucune intrusion. Des investigations dans le lycée sont en cours. Coïncidence ou non : un autre lycée, de Bordeaux cette fois-ci, a lui aussi été évacué après un appel annonçant lundi la présence d'une bombe dans l'établissement. Sur place, les démineurs n'ont rien découvert, signale le journal. Les autorités travaillent sur la concomitance de ces appels.

Plus d'informations à venir sur LCI.fr...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

François Hollande réagit sur "l'indemnité inflation" du gouvernement : "C'est un bon mécanisme pour quelques mois"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.