Isère : cinq personnes interpellées lors d'une opération antiterroriste

Isère : cinq personnes interpellées lors d'une opération antiterroriste

FAITS DIVERS
DirectLCI
INTERPELLATIONS - Cinq personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue ce mardi matin en Isère, à la suite d'un coup de filet antiterroriste. Elles sont soupçonnées d'être liées à une filière djihadiste impliquée dans des départs vers la zone irako-syrienne.

Quatre hommes et une femme ont été interpellés ce mardi matin dans la région de Grenoble (Isère) par les policiers de l’antiterrorisme, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant les informations du Parisien. Tous ont été placés en garde à vue pour "association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme" et "financement d'une entreprise terroriste". L'opération, menée sur commission rogatoire d’un juge du pôle antiterroriste de Paris, vise à préciser leurs liens, notamment financiers, avec "deux hommes partis en zone irako-syrienne", où ils se trouveraient toujours. La seule femme interpellée, âgée de 53 ans, serait la mère de l'un d'eux. Les quatre hommes arrêtés, âgés de 18, 20 et 30 ans (pour deux d'entre eux), sont des proches de ces deux hommes, précise l'AFP.


Tous originaires de la région grenobloise, les cinq suspects sont soupçonnés d'avoir pu fournir aux deux hommes "une aide dans leurs préparatifs de départ" et leur apporter "un soutien financier" qui pourrait avoir pris la forme d'envois par mandat cash.

Lors de ce coup de filet, plusieurs perquisitions ont également été menées ce mardi matin, selon le Parisien. Elles ont été réalisées par la Sous-Direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter