Grenoble : une femme renversée par une voiture de police

Grenoble : une femme renversée par une voiture de police

ACCIDENT – Une femme de 45 ans a été renversée à Grenoble par un véhicule de la Bac qui se rendait sur une intervention. La sirène était actionnée et les services de l’IGPN n’ont pas été saisis.

Le choc a été violent. Suffisant en tout cas pour nécessiter l’évacuation d’une femme de 45 ans au service déchocage de l’hôpital Michallon de Grenoble-La Tronche. Elle aurait eu la mauvaise idée de vouloir traverser l’un des boulevards de la capitale des Alpes au moment du passage de deux véhicules de la brigade anticriminalité se rendant en intervention. Souffrant de multiples fractures, dont à un bras, une jambe et au bassin, elle a dû être médicalisée par le Samu avant d’être déplacée.

Selon les informations du Dauphiné Libéré, les deux véhicules banalisés de la Bac avaient activé leur gyrophare et la sirène "deux-tons". En raison du trafic plutôt dense, ils roulaient à une vitesse estimée à 50 km/h. La passante aurait tenté de traverser le boulevard Maréchal Foch entre les deux voitures.

Une enquête est en cours pour faire la lumière sur les circonstances de l’accident mais les services de l’IGPN (Inspection générale de la police nationale) n’ont pas été saisis.

Lire aussi

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      REVIVEZ - "The Voice All Stars": Anne Sila remporte la finale

      Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

      Turquie : Erdogan annonce l'expulsion d'une dizaine d'ambassadeurs, dont celui de France

      "The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

      Colombie : Otoniel, le plus grand trafiquant de drogue du pays, capturé dans la jungle

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.