Grève du 26 mai : des barrages forcés dans le sud, trois blessés

FAITS DIVERS

BOUCHES-DU-RHONES - Au moins trois manifestants ont été blessés, dont un "sérieusement", après que deux chauffeurs ont tenté de forcer deux barrages installés par des manifestants à la Fos-sur-Mer et Vitrolles.

Des incidents se sont produits jeudi près de Marseille autour de barrages installés par des manifestants anti loi Travail. A Fos-sur-Mer, un manifestant a été "sérieusement blessé" après avoir été heurté par une voiture qui a forcé un barrage mis en place à un carrefour à l'appel de la CGT.

Les chauffards placés en garde à vue

La victime, un homme âgé de 51 ans, a été prise en charge par les pompiers et transportée par hélicoptère à l'hôpital. Le chauffard a quant à lui pris la fuite avant de se rendre de lui-même au commissariat de Martigues, selon une source policière citée par l'AFP. Le jeune automobiliste, âgé de 25 ans, a été placé en garde à vue.

EN SAVOIR + >> Huitième journée de mobilisation nationale contre la Loi Travail

A Vitrolles, à une quarantaine de kilomètres de la Fos-sur-Mer, c'est un chauffeur de poids lourd qui a tenté de forcer un barrage. Deux manifestants ont été légèrement blessés. Le conducteur du camion a été placé en garde à vue.
 


A LIRE AUSSI 
>>  Respecté ou détesté, qui est Philippe Martinez, le leader de la CGT ?
>> 
Loi Travail : quel est cet article 2 qui sème la pagaille au gouvernement ?

Lire et commenter