Halloween : un refuge hongrois protège ses chats noirs très prisés des sectes satanistes

Halloween : un refuge hongrois protège ses chats noirs très prisés des sectes satanistes

HONGRIE - Un refuge de Budapest a décidé de ne pas faire don de ses chats à l’approche d’Halloween. La raison ? Des sectes satanistes seraient très friandes des chats noirs pour leurs sacrifices lors de la messe noire.

Cette année, les matous auront la vie sauve. Inondé de demandes d'"adoption" de chats noirs avant la fête d’Halloween, un refuge de Budapest (Hongrie) a découvert le pot aux roses. Ces demandes émanaient de groupes satanistes. Le refuge a donc décidé de garder ses félins sous bonne garde avant la fête, a-t-on appris vendredi.

Pas de dons jusqu'à mi-novembre

"Malheureusement, ces chats sont prisés des satanistes qui veulent les sacrifier lors de messes noires durant la période d'Halloween", une fête d'inspiration païenne qui coïncide avec la Toussaint catholique, a indiqué Kinga Schneider, responsable de L'Arche de Noé, le principal refuge hongrois.

"Nous répondons que nous ne donnons pas de chats entre mi-octobre et mi-novembre", précise la responsable, dont le site internet arbore un chat noir barré de rouge durant la période critique. Une mesure efficace selon elle car passé ce délai, ces étranges candidats à l'adoption "ne rappellent jamais", assure Kinga Schneider.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 6000 personnes toujours en réanimation

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

Deux jeunes retrouvés morts après être partis en randonnée au Piton de la Fournaise

Minute par minute, comment suivre le décollage de Thomas Pesquet à bord de SpaceX

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Lire et commenter