Handicapé agressé à Grenoble : les trois mineurs mis en examen

Handicapé agressé à Grenoble : les trois mineurs mis en examen

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Les trois mineurs qui avaient agressé un jeune handicapé mental dimanche, près de Grenoble, ont été mis en examen mercredi et l'auteur principal a été placé dans un foyer.

Leur vidéo avait suscité l'émoi sur les réseaux sociaux .  Les trois mineurs qui avaient agressé un jeune handicapé mental dimanche, près de Grenoble, ont été mis en examen mercredi et l'auteur principal a été placé dans un foyer, selon le parquet.

Les deux jeunes de 14 et 15 ans ont été mis en examen pour "violences sur personne vulnérable en réunion" et pour "enregistrement et diffusion d'images de violence". Celui de 16 ans a été mis en examen pour complicité. Tous trois ont été placés sous contrôle judiciaire , a précisé le parquet. Le mineur de 14 ans placé en foyer est celui qui a porté l'essentiel des coups. Les deux autres ont interdiction de se rencontrer, de sortir de chez eux entre 20h et 7h et de rencontrer leur victime. Ils ont également une obligation de scolarité.

"Des actes graves"

"La réponse en matière de mineurs est d'abord éducative", avait insisté mardi le procureur Jean-Yves Coquillat, lors d'une conférence de presse. "J'espère que leur mise en examen va permettre qu'on engage un travail de réflexion pour leur faire comprendre la gravité des actes qu'ils ont commis", avait déclaré de son côté Me Arnaud Lévy-Soussan, avocat du mineur de 15 ans.

L'agression a eu lieu dimanche dans le parc de La Poya à Fontain e, dans l'agglomération de Grenoble. Sur la vidéo postée sur internet, on voit deux jeunes tenir leur victime par les bras, la bousculer, puis la pousser dans un ruisseau, lui immergeant les pieds et les mollets. La victime ne souffre que d'un hématome à la joue et s'est vu prescrire trois jours d'interruption temporaire de travail (ITT).

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter