Ils exagèrent un accrochage pour extorquer de l'argent à un automobiliste

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Trois hommes ont été placés en garde à vue, mardi 25 septembre, après avoir séquestré un automobiliste pour lui extorquer de l'argent après un accrochage bénin.

Le mode opératoire semble parfaitement bien rôdé. Selon nos informations, mardi 25 septembre, à la suite d’un choc sans gravité entre deux voitures, les trois occupants d’une voiture ont forcé l’autre conducteur à rembourser les dégâts. Les trois passagers lui ont mis immédiatement la pression en affirmant qu’il était l’unique responsable de cet accident matériel.

Les escrocs ont alors contraint cet homme à monter dans leur véhicule et à retirer 600 euros à un distributeur. Puis, ils l'ont conduit dans une cité de Colombes (Hauts-de-Seine) pour le présenter à celui qui est considéré comme leur "chef". Ce dernier a exigé d’avantage d’argent, et la victime a été conduite à son domicile pour qu’elle soit en mesure de faire un virement bancaire.

Pendant le trajet, la victime est parvenue à envoyer un SMS à son oncle, policier de son état, qui a ensuite averti les autorités. Aussitôt mis au courant, les policiers locaux ont mis en place un dispositif pour faire cesser la séquestration. A 15h, les trois escrocs ont été interpellés à Clichy-la-Garenne puis placés en garde à vue. La victime, légèrement blessée lors de l'agression, a déposé plainte. C'est le commissariat de Clichy-la-Garenne qui a été chargé de l'enquête, ouverte pour extorsion.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter