Hérault : deux détenus radicalisés ont tenté d’assassiner un surveillant

Hérault : deux détenus radicalisés ont tenté d’assassiner un surveillant
FAITS DIVERS

ASSASSINAT - Deux détenus à tendance islamiste ont été mis en examen pour avoir tenté d'organiser l'agression d'un gardien de prison à l'arme blanche par un autre détenu de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, près de Montpellier.

Ils ont voulu assassiner un surveillant à l’arme blanche. Deux détenus radicalisés de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, près de Montpellier dans l’Hérault, ont été mis en examen et placés sous mandat de dépôt mercredi  pour "instigation à commettre un assassinat non suivi d’effet". 

Les deux hommes mis en cause, à tendance islamiste, sont soupçonnés d’avoir fomenté l'assassinat d'un surveillant pénitentiaire : ils auraient proposé à un autre détenu de l’établissement d'attaquer un gardien à l’arme blanche, contre 5.000 euros et de la résine de cannabis, selon les informations de Midi Libre.  Mais ce dernier, un détenu non-radicalisé, a révélé leur projet à l’administration pénitentiaire, mi-août. 

Lire aussi

    L’un d’entre eux est fiché S

    "Faute de preuves, il est impossible de dire que c’est une action qui se revendique de la radicalisation", a souligné le parquet de Montpellier, ajoutant toutefois que c’est "un projet suffisament concrétisé pour caractériser l’infraction". Les deux détenus, âgés de 32 ans, ont nié tout projet d’assassinat et toute radicalisation, même s’ils sont connus au sein de la prison pour leur religiosité. L’un d’entre eux est également fiché S.

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent