Hérault : une habitante croit qu’un léopard attaque ses poules, elle appelle les gendarmes qui arrêtent... un gros chat

FAITS DIVERS

INSOLITE - A Juvignac, dans l’Hérault, une habitante a appelé les gendarmes, persuadée que la grosse bête qui s’en prenait à ses poules était un léopard. La réalité était en fait un peu différente.

Elle a vu cet énorme félin au pelage tâché de jaune et noir, tapi sur un toit. Elle a cru voir un léopard, qui commençait à attaquer ses poules. A Juvignac, dans l’Hérault, cette habitante a paniqué, et appelé les gendarmes à son secours.

Sauf qu’une fois sur place, comme le raconte le Midi Libre, les gendarmes de Saint-Georges d'Orques et les pompiers du SDIS 34 se sont rendus compte que la réalité était un peu différente. Et que l’habitante avait fait une grosse méprise : la grosse bête n’était en, fait pas un léopard, mais un gros chat. 

Lire aussi

Un gros chat !

L’habitante effrayée était-elle mal renseignée ? Quoi qu’il en soit la méprise peut se comprendre : le chat était visiblement de l’espèce Savannah, une espèce de grande taille, venue des Etats-Unis, dont le pelage tacheté peut ressembler, pour les néophytes, à celui d’un léopard.

La méprise a visiblement bien fait rire les gendarmes, qui ont posté l’histoire insolite sur Twitter.

Mais que les amoureux des animaux se rassurent : le chat "neutralisé" a en fait été capturé et remis à son propriétaire. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter