Il accuse Uber d'avoir provoqué son divorce à cause d'un bug et réclame 45 millions d'euros

FAITS DIVERS

VTC - Un entrepreneur azuréen assigne l'entreprise de chauffeurs privés Uber en justice pour une faille informatique qui a permis à son épouse de découvrir ses infidélités. Il réclame 45 millions d'euros de dommages et intérêts en réparation.

Un homme d'affaires de la Côte d'Azur accuse l'application Uber d'avoir permis de suivre ses allées et venus à distance à cause d'une faille informatique dans l'application, éveillant ainsi les soupçons de son épouse sur son infidélité. Une assignation a été délivrée au tribunal de grande instance de Grasse, rapporte Le Figaro. Le plaignant réclame 45 millions d'euros de réparation à l'entreprise américaine. Une première audience doit se tenir le mois prochain.

Tout est parti d’une banale commande effectuée depuis le téléphone de son ex-épouse. Le mari volage avait déconnecté son compte Uber, mais l’iPhone de son ex-épouse a quand même conservé toutes les données. Si bien que dans les jours qui ont suivi, la malheureuse a pu suivre quasiment en direct tous les déplacements de son ex-mari grâce aux notifications qui indiquaient le détail de ses commandes, aussi bien les lieux que les heures d'arrivées.

Un bug lié aux notifications sur iPhone

Contacté par Le Figaro, un porte-parole d'Uber France n'a pas souhaité se prononcer sur la faille technique. "Uber ne commente pas publiquement les cas individuels, et notamment celui-ci intervenant dans le cadre d'une procédure de divorce entre deux époux", a-t-il déclaré. Pour ceux que cela intéresse, la faille informatique concernerait uniquement les versions iOS antérieures à la mise à jour du 15 décembre dernier. En revanche, la version Android ne semble pas touchée.

Ce n'est pas la première fois que la présence de cette faille informatique est pointée du doigt.  Toujours selon le quotidien, le problème serait lié à la gestion des "tokens", des identifiants utilisés par les applications pour envoyer des notications sur un appareil précis. Lors d'une déconnexion, Uber doit annuler les tokens pour ne plus envoyer de notifications destinées au compte précédemment connecté. Pour éviter que cela ne vous arrive, si vous avez un iPhone, il suffit de télécharger la dernière mise à jour d'iOS.

En vidéo

JT 20H - Le modèle Uber est-il déjà mort ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter