Ils se filment roulant comme des fous, trois motards bretons interpellés

Ils se filment roulant comme des fous, trois motards bretons interpellés

NARCISSE - Ivres de vitesse, trois motards bretons roulant à plus de 200 kilomètres/heure sur des départementales s'étaient non seulement filmés mais avaient posté leurs "exploits" sur YouTube. Ils ont été interpellés.

Péché d'orgueil... Trois hommes, âgés de 25 à 30 ans, se filmaient alors qu'ils roulaient  à grande vitesse et faisaient des acrobaties à moto sur des routes départementales de l'ouest des Côtes d'Armor. Ils postaient ensuite les vidéos sur YouTube et sur les pages d'un groupe Facebook "où ils cherchaient à recruter un maximum de motards", a précisé à l'AFP Olivier Le Bec, commandant de l'escadron de sécurité routière des Côtes-d'Armor. 

Motos confisquées

Lire aussi

Les premières vidéos datent du printemps 2016. Les plaques d'immatriculation et les visages étaient floutés, mais les motards ont été confondus par les gendarmes, qui les ont interceptés sur les routes en juin dernier. "Ce contrôle a permis de confirmer les identités révélées par l'enquête", a expliqué Olivier Le Bec. Les motards ont été entendus vendredi par les gendarmes. Le parquet de Saint-Brieuc a ordonné la saisie conservatoire de quatre motos en attendant un jugement du tribunal correctionnel.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.