Incendie à Aubervilliers : 22 blessés, 3 enfants dans un état grave

DirectLCI
FAIT DIVERS - Un incendie important s'est déclaré à Aubervilliers ce dimanche aux alentours de 19 heures, avant d'être maîtrisé en début de soirée. Pour l'heure, le bilan fait état de vingt-deux blessés. Trois enfants sont toujours en urgence absolue, mardi 21 août.

Un important incendie s'est déclaré  à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), en ce dimanche aux alentours de 19 heures. D'après les premiers éléments, il s'est déclaré dans un immeuble d'habitation de 2 étages situé à l'angle des rues du Landy et Heurtault, où vivaient deux familles.

D'importants moyens ont été déployés sur place pour maîtriser cet incendie, à l'aide également d'habitants du quartier, en début de soirée et procéder au sauvetage d'une quinzaine de personnes. Le feu a été maîtrisé en début de soirée, a indiqué un porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.


Le bilan fait état de 22 blessés, dont six étaient encore en urgence absolue lundi 20 août au matin. Parmi celles-ci, trois enfants sont toujours en urgence absolue, mardi 21 août. Une dizaine de policiers dépêchés sur place ont par ailleurs été plus légèrement atteints par cet incendie.

En vidéo

VIDEO - incendie à Aubervilliers : 7 blessés graves dont cinq enfants

Le feu a pris sous les combles d'un immeuble de deux étages dans cette ville populaire de Seine-Saint-Denis et a nécessité l'intervention d'une centaine de pompiers, a indiqué la préfecture. L'origine du sinistre restait pour l'heure inconnue.

Il s'agit du deuxième incendie violent à Aubervilliers en moins d'un mois.  Le 30 juillet, un incendie survenu dans un immeuble HLM de la commune avait provoqué la mort d'une mère et de ses trois enfants, tandis que neuf personnes avaient été blessées. 


Un enfant de 10 ans, soupçonné d'avoir provoqué le sinistre en jouant avec un briquet et un torchon dans l'immeuble, a été mis en examen dans ce dossier. Pénalement pas responsable en raison de son âge, il avait été contraint à une mesure d'éloignement de la commune.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter