Incendie d'Aubervilliers : l'immeuble n'avait pas d'autorisation de logement

Incendie d'Aubervilliers : l'immeuble n'avait pas d'autorisation de logement

PRECARITE - L'immeuble qui a pris feu dans la soirée du dimanche 19 août à Aubervilliers disposait d'un bail commercial et n'avait aucune autorisation pour servir de logement.

L'incendie d'un immeuble d'Aubervilliers, qui a fait plusieurs blessés graves dont des enfants pose le problème des logements illégaux dans les quartiers pauvres. Le bâtiment touché n'avait en effet aucune autorisation pour servir d'habitation, a noté la maire communiste Meriem Derkaoui, qui s'en est prise aux marchands de sommeil et interpellé le gouvernement pour recevoir une aide dans sa lutte contre ces exploiteurs. Les occupants étaient semble-t-il des proches du gestionnaire de l'épicerie. Une enquête a été ouverte.

Toute l'info sur

Le 20h

Lire aussi



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 20/08/2018 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 20 août 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.