Incendie d'Aubervilliers : l'immeuble n'avait pas d'autorisation de logement

DirectLCI
PRECARITE - L'immeuble qui a pris feu dans la soirée du dimanche 19 août à Aubervilliers disposait d'un bail commercial et n'avait aucune autorisation pour servir de logement.

L'incendie d'un immeuble d'Aubervilliers, qui a fait plusieurs blessés graves dont des enfants pose le problème des logements illégaux dans les quartiers pauvres. Le bâtiment touché n'avait en effet aucune autorisation pour servir d'habitation, a noté la maire communiste Meriem Derkaoui, qui s'en est prise aux marchands de sommeil et interpellé le gouvernement pour recevoir une aide dans sa lutte contre ces exploiteurs. Les occupants étaient semble-t-il des proches du gestionnaire de l'épicerie. Une enquête a été ouverte.



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 20/08/2018 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 20 août 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter