Incendies dans l'Aude et Pyrénées-Orientales : plus de 3200 personnes évacuées

Incendies dans l'Aude et Pyrénées-Orientales : plus de 3200 personnes évacuées

FEU - Plus de 3200 personnes ont été évacuées ce mercredi après-midi dans des campings des Pyrénées-Orientales et dans une commune de l'Aude en raison de deux violents incendies. Aucun blessé à déplorer.

Plus de 3200 personnes ont été évacuées ce mercredi 13 juillet, dans l'après-midi, dans des campings des Pyrénées-Orientales et dans une commune de l'Aude en raison de deux violents incendies qui n'ont pas fait de blessés, a-t-on appris auprès des préfectures des deux départements voisins.

Dans le secteur du Barcarès (Pyrénées-Orientales), sur la commune de Torreilles, un incendie attisé par un vent violent a menacé quatre campings, brûlant des toiles de tente et des mobil-homes, nécessitant l'évacuation de 3000 vacanciers, avant d'être maîtrisé, a déclaré la directrice de cabinet du préfet, Hélène Girardot. Dans l'Aude, plus de 150 hectares de pinède ont été brûlés au nord-ouest de Narbonne, non loin du passage du Tour de France, sans pour autant le menacer, dans un incendie attisé par un vent fort soufflant en rafales, selon la préfecture.

Aucun blessé, aucun dégât

D'importants moyens humains et matériels ont été déployés pour lutter contre les flammes sur les communes de Mailhac et Bize-Minervois (Aude), où des routes ont été coupées et 220 habitants évacués par précaution. L'incendie n'a fait aucun blessé ni aucun dégât sur les habitations, mais n'avait pas été maîtrisé en début de soirée, selon la même source.

Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a "salué le courage et l'action" des 400 sapeurs-pompiers déployés sur ces deux incendies de végétation, dont deux ont été légèrement blessés sur le sinistre des Pyrénées-Orientales.

Un important dispositif déployé

Au total, six avions bombardiers d’eau et des équipes au sol de la sécurité civile ont été déployés sur les deux incendies. Des renforts des départements voisins de l’Hérault et de la Haute-Garonne ont également été dépêchés sur place, selon le communiqué du ministre. A Bize-Minervois, où les habitants ont été mis en sécurité dans la salle des fêtes communale, l'incendie était attisé par un vent très fort soufflant en rafales de 70 à 80 km/h qui devrait cependant faiblir en soirée, a ajouté la préfecture.

Le feu violent a nécessité la coupure de routes départementales. Il a parcouru un secteur de pinèdes et de garrigue très sec proche de la route du Tour de France mais n'a à aucun moment menacé les cyclistes qui ont terminé l'étape sans encombre peu après 17H00 à Montpellier. L'itinéraire emprunté par les coureurs pour la onzième étape du Tour de France, entre Carcassonne et Montpellier, n'était pas "concerné" par l'incendie, avaient précisé les pompiers, plus tôt dans l'après-midi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Disney : le baiser de Blanche-Neige fait polémique

Avignon : un policier tué par balles dans le centre-ville, le tireur en fuite

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.