Incendies dans le Sud-Est : quatre pompiers blessés, les flammes fixées près de Nice, le Var toujours menacé

DirectLCI
FEU DE FORÊT - Le violent incendie qui s'est déclaré ce lundi à hauteur de la commune de Bastidonne, dans le Vaucluse, fait des ravages. Ce sont ainsi près de 800 hectares qui y ont été parcourus, tandis que, tout près de là, à Carros (Alpes-Maritimes) et près de Saint-Tropez (Var), les flammes se sont également manifestées, forçant les habitants à être évacués.

Des vents violents dans le sud-est ont provoqué de gros incendies, nécessitant des évacuations d'habitants, depuis le lundi 24 juillet. Tout d'abord, un incendie s'est déclaré en fin de matinée, dans le massif forestier entourant  la commune de la Bastidonne, dans le Vaucluse. Le feu, qui s'est étendu aux communes de Mirabeau et de Pertuis, a déjà ravagé plus de 800 hectares. Plusieurs quartiers en périphérie du village de Mirabeau et un hameau voisin, soit une centaine d'habitations, ont dû être évacués, selon la préfecture. L'origine de l'incendie est toujours inconnue.


En tout, 500 sapeurs-pompiers du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, des Alpes de Haute-Provence et de l'Ardèche ont été mobilisés sur le sinistre ainsi que six Canadair et un Dash (avion bombardier d'eau). Quatre Canadair se sont ensuite dirigés vers d'autres départs de feux, notamment dans le  Var et les Alpes-Maritimes. Deux Canadair restaient sur place jusqu'à la nuit  tombée. D'importantes fumées étaient visibles des kilomètres à la ronde.

Il faudra encore le maîtriser totalement mais les flammes qui touchent le département du Vaucluse ont été circonscrites, ce mardi. Le département, qui avait été placé en "risque très sévère" d'incendie ce lundi, a vu près de 600 pompiers être mobilisés sur des zones parfois difficiles d'accès. 

Des évacuations près de Nice

Des évacuations ont également eu lieu ce lundi après-midi à Carros, une commune au nord-ouest de Nice où un feu de forêt et de broussailles s'est déclaré dans l'après-midi. Une quarantaine de personnes ont été accueillis dans le gymnase du village. Peu après 19h, le feu qui a parcouru 70 hectares, était "en passe de ne  plus progresser", selon la préfecture. Ce mardi, le feu avait été fixé.


Attisé par des vents forts, les flammes menacent des maisons, a indiqué la mairie de Carros. Selon les autorités, une maison, un entrepôt et trois voitures ont brûlé. Plus de 270 sapeurs-pompiers ont été mobilisés, ainsi que trois hélicoptères bombardiers d'eau et quatre Canadair, a indiqué le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS). Toutes les routes menant au village sont pour le moment fermées à la circulation.

Ce lundi, les vents tourbillonnants qui soufflaient dans le département ont même obligé un avion gros porteur A380 de la compagnie Emirates à s'y reprendre à deux fois pour atterrir à Nice dans l'après-midi, a constaté un photographe de l'AFP.


La semaine dernière, un violent incendie s'était déclaré non loin de Carros, à Castagniers. Plus de 450 pompiers avaient lutté environ 24 heures d'affilée pour le maîtriser, appuyés par des moyens aériens. Quelque 120 hectares de résineux et un garage automobile avaient brûlé dans cette zone périurbaine, classant le sinistre comme le plus grave depuis 2003 dans les Alpes-Maritimes.

En vidéo

incendie à Carros dans les Alpes-Maritimes, le point sur la situation lundi soir

La baie de Saint-Tropez en proie aux flammes

Vers 19h30, un troisième incendie s'est déclaré dans les collines de Gigaro, à la Croix-Valmer, dans le Var. Ce mardi matin, c'étaient 400 hectares qui avaient été brûlés dans cette région, tandis que 250 hectares étaient réduits en fumée près d'Artigues. Alors que ces vents violents sont programmés pour durer jusqu'à ce jeudi, l'accès aux massifs fortestiers sera toujours interdit ce mardi. 250 pompiers sont sur place ainsi que quatre Canadair. Trois d'entre eux ont été blessés légèrement, et un autre, brûlé au second degré.

En vidéo

Var : les premières images de l'incendie de La Croix-Valmer, dans la baie de Saint-Tropez

Le sud-est n'est pas la seule région française touchée par les flammes. En Haute-Corse, un autre incendie, qui s'était déclaré à la mi-journée, menace des habitations à Olmeta-di-Tuda, au sud de Bastia. Selon les autorités, entre 700 et 1500 hectares ont été "parcourus" par les flammes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter