Lyon : les policiers démantèlent un des plus gros points de deal de la ville

Lyon : les policiers démantèlent un des plus gros points de deal de la ville

DirectLCI
FAIT DIVERS – Dix individus ont été écroués dans une vaste opération de démantèlement d’un trafic de stupéfiants qui généraient entre 8.000 et 10.000 euros de chiffre d’affaires journalier dans le quartier de la Duchère à Lyon…

Des guetteurs qui escortent les clients jusque dans les dédales de la cité, des caddies en travers des escaliers pour bloquer l’intervention des policiers et un chiffre d’affaires quasi-industriel. Au terme d’une enquête difficile, les policiers lyonnais viennent de démanteler un vaste trafic de stupéfiants dans le quartier prioritaire de La Duchère dans le 9e arrondissement de Lyon.


Selon nos informations, l’opération de police menée le 5 mars dernier a permis de perquisitionner 5 appartements au même moment de la barre du Plateau : 13.700€ en numéraire, 17,5 kg de résine de cannabis, 1 kg d’herbe, 6.000 cachets d’ecstasy, 770 g de cocaïne et un pistolet à grenailles ont été saisis. Au total, 10 individus ont été écroués dans cette enquête qui a commencé l’été dernier.

Chiffre d’affaires quotidien jusqu’à 10.000 euros

Des guetteurs orientaient le client jusqu’aux étages de la tour, du début d’après-midi jusque tard dans la nuit. Entre les étages, ils s’étaient construits des barricades avec des caddies de supermarché. De sorte qu’ils pouvaient vendre la drogue aux clients à travers les grillages tout en étant protégés d’éventuelles descentes policières puisqu’ils avaient le temps de se réfugier dans des appartements ou de fuir via des coursives extérieures.

En vidéo

ENQUETE - Les ados préfèrent le cannabis au tabac

Selon nos informations, le trafic générait entre 8.000 et 10.000 euros de chiffre d’affaires chaque jour. Pour éviter que le point de deal ne soit récupéré par d’autres trafiquants, les policiers multiplient les patrouilles autour de ce site ainsi que les contrôles. Plusieurs clients ont d’ailleurs déjà été dépistés positifs aux stupéfiants alors qu’ils étaient au volant de leur voiture, venus acheter des produits.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter