INFO TF1/LCI Attentat de Berlin : Anis Amri est passé par les Pays-Bas avant d'arriver en France

TRAJET - Avant de prendre ses billets à la gare ferroviaire de Lyon-Part-Dieu, l'auteur de l'attentat de Berlin était aux Pays-Bas d'où il a rejoint la capitale des Gaules en bus. La police italienne l'a également repéré sur la vidéo-surveillance de la gare de Turin.

La cavale de l'auteur de l'attentat de Berlin se reconstitue peu à peu. D'après nos informations, Anis Amri a rejoint Lyon depuis les Pays-Bas. 


Les policiers anti-terroristes français, allemands et italiens en ont la certitude depuis quelques heures : le terroriste tunisien de 24 ans a, dans sa fuite après l'attentat du marché de Noël lundi 19 décembre 2016, relié la gare routière de Nimègue dans l'est des Pays-Bas à la gare ferroviaire de Lyon-Part-Dieu. L’enquête est encore en cours pour le déterminer de façon définitive mais le car a sans doute fait une escale rapide à Düsseldorf en Allemagne. Amri a alors emprunté un deuxième car, direct cette fois, pour Lyon-Part-Dieu.

Ni contrôle, ni fouille

Amri a effectué le trajet d'une quinzaine d'heures à bord d'un car de la société Flixbus. Son identité n'a semble-t-il jamais été contrôlée lors du trajet et son sac jamais fouillé, alors que le tueur de Berlin avait un pistolet sur lui. 


Une fois arrivé à Lyon, il a relié Chambéry puis Milan, cette fois en train. Le tout en passant par Turin, comme l'a révélé la police italienne mercredi 28 décembre.

 La première partie de sa fuite, entre Berlin et Amsterdam, reste, elle, pour l'heure encore inconnue.

En vidéo

JT 20H - Nouvelles révélations sur le parcours du terroriste de Berlin

En vidéo

Dans une vidéo, Anis Amri prête allégeance à l'État Islamique

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat du marché de Noël de Berlin

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter