Isère : le corps d'une défunte dépouillé deux nuits de suite au funérarium

Isère : le corps d'une défunte dépouillé deux nuits de suite au funérarium

DirectLCI
FAIT DIVERS – C'est un sordide cambriolage qui s'est déroulé à deux reprises dans des chambres funéraires de l'Isère. Des voleurs ont dérobé les bijoux que portait un cadavre...

"C'est l'horreur ! Que des gens soient capables de fracturer des chambres funéraires, ça dépasse tout ce que l'on peut imaginer !" Sylvie Clément Millet oscille entre colère et consternation. A deux reprises, des cambrioleurs ont dépouillé de ses bijoux le corps de sa tante décédée. Une histoire à peine croyable révélée ce week-end par France Bleu Isère.

"Je pensais qu'elle allait enfin reposer en paix !"

Dans la nuit de mercredi à jeudi, à Rives, la société des pompes funèbres Pilot-Bourdon est la cible de voleurs peu scrupuleux. Bagues et collier sont dérobés sur le corps d'une femme. Au petit matin, la famille sous le choc décide de transférer le corps dans un autre funérarium, à Tullins, à dix kilomètres de là. Mais la nuit suivante, l'impensable se (re)produit. Des malfaiteurs tentent de s'introduire dans la chambre funéraire où repose la défunte. Cette fois, ils repartent bredouilles.

"On a profané ma tante, s'est insurgée en larmes sa nièce au micro de France Bleu. Je l'ai laissée partir avec ses bijoux parce qu'il était hors de question qu'elle parte sans. Elle a eu une fin difficile, je pensais qu'elle allait enfin reposer en paix. Je me fous des bijoux ! Mais ce qu'ils ont fait est inacceptable !" Si les auteurs semblaient bien informés, les gendarmes n'ont pour l'heure aucune piste précise. Une enquête a été ouverte pour tenter de mettre la main sur ces cambrioleurs sans limites.

Plus d'articles

Lire et commenter