Isère : un homme de 19 ans fauché par un train en tentant de fuir la police

Isère : un homme de 19 ans fauché par un train en tentant de fuir la police

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - A Vienne (Isère), un homme de 19 ans tentait d’échapper à un contrôle de la police municipale, mardi 21 novembre. Il a finalement perdu la vie, fauché par un train.

Il était connu des autorités pour de nombreux délits. Un homme de 19 ans a été mortellement fauché par un train dans l'après-midi du mardi 21 novembre à Vienne (Isère), relate France Bleu. Tout commence par un contrôle. Au volant d’un quad non-immatriculé, l’individu est repéré par la police municipale qui trouve sa conduite dangereuse. Mais il refuse d'obtempérer et prend la poudre d’escampette. Le fuyard finit par descendre de son véhicule. Et se met à courir aux abords des voies SNCF. La patrouille, elle, arrête la poursuite.


Le jeune homme finira par être fauché par un train quelques instants plus tard. Selon les premiers éléments de l’enquête relayés par France Bleu, il était submergé par la panique et aurait mal compris d’où venait le train. Il s’agit donc d’un accident d’autant que l’homme n’avait pas le profil du suicidaire, ont souligné les autorités. "Une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte par le parquet et confiée au commissariat de Vienne", a déclaré de son côté le procureur de la République, Jérôme Bourrier, cité par l’AFP. 

France Bleu ajoute qu'à la suite de son décès, deux hommes ont fracturé la chambre mortuaire de la morgue de Vienne pour identifier la victime. Poubelles incendiées, jets de projectiles contre les forces de l’ordre… dans la soirée, des échauffourées sont survenues dans le quartier de l’Isle d’où l'homme était originaire. Il n’y a pas eu d’interpellation. "Pour le moment, nous n'avons pas d'élément objectif qui atteste d'un lien direct" entre la mort de l’individu et ces incidents, a déclaré M. Bourrier. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter