Ivre, il s'endort sur les rails et meurt percuté par un TER

Ivre, il s'endort sur les rails et meurt percuté par un TER

FAIT DIVERS – Un homme de 28 ans est mort dimanche matin près de la gare de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Rentrant d'une fête d'anniversaire arrosée, il se serait assoupi sur les rails. Le premier train de la journée n'a pas pu l'éviter.

C'est un terrible drame qui s'est joué sur les voies de la SNCF, dimanche matin. Un homme de 28 ans est mort percuté par un TER venant de Brioude (Haute-Loire) à quelques centaines de mètres de la gare de Clermont-Ferrand, a-t-on appris lundi. Le jeune homme, qui était apparemment en état d'ivresse, se serait endormi sur les rails.

Le train roulait à 77 km/h

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme avait quitté une soirée d'anniversaire vers 7 heures du matin. Il aurait longé les rails à pied avant de s'assoupir sous l'effet de l'alcool sans se rendre compte du danger. Le train, qui roulait à 77 km/h, "n'a pas pu s'arrêter pour éviter la victime, ont indiqué les policiers. Après l'impact, il a encore parcouru 150 mètres."

Le jeune homme, originaire du Finistère, résidait à proximité. Il ne portait pas de pièce d'identité, mais son téléphone portable et son profil Facebook ont permis de l'identifier. Ses effets personnels ont par la suite été formellement reconnus par sa compagne, indique le journal La Montagne . Une autopsie doit être pratiquée lundi pour confirmer les circonstances de la mort.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Proche-Orient : l'Onu appelle à faire cesser les combats immédiatement

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

Démographie : pour "sauver le modèle français", Bayrou préconise une hausse de la natalité et de l'immigration

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.