Jeremstar visé par une plainte pour complicité d’agression sexuelle : "Des affabulations !"

DirectLCI
JUSTICE - Une plainte à l'encontre de Jérémy Gisclon - alias Jeremstar - a été envoyée lundi au parquet de Nîmes. Il est accusé de complicité d'agression sexuelle sur mineur pour des faits remontants à 2016. Un de ses proches est également visé. Mais le chroniqueur TV dénonce des "affabulations".

Le "Jeremstargate" prend une tournure judiciaire. Selon des informations de l'Obs confirmée à LCI, Annoir, un jeune homme aujourd'hui âgé de 18 ans, a porté plainte ce lundi contre un proche de Jérémy Gisclon - alias Jeremstar. Le chroniqueur télé est lui même visé par une plainte pour complicité.


Ce proche de Jérémestar est accusé d'agression sexuelle, corruption, atteinte sexuelle, abus de faiblesse et recours à la prostitution, le tout sous aggravation de faits sur mineur et commis en bande organisée. Contacté par LCI, l'avocat du jeune Annoir, Me Kamel Benamghar ,  confirme que "la plainte a été rédigée lundi et envoyée au parquet de Nîmes où elle est en cours de réception", sans en détailler les motifs. "Tout ce que je peux vous dire pour le moment est que ce sont des accusations très graves visant, entre autres, ces deux personnes - à savoir Jérémy Gisclon et Pascal Cardonna -".

Pascal Cardonna m’a dit que si je voulais revenir à ses soirées, il fallait passer dans son litAnnoir

Le chroniqueur TV Jeremstar est au coeur d'une tempête médiatique depuis qu'un jeune membre très actif de Snapchat, Aqababe, a publié dans une avalanche de tweets une vidéo à caractère sexuel où apparaît le chroniqueur. Il a également dévoilé des extraits de conversations privées, relayant des accusations graves de détournement de mineur contre un de ses proches, Pascal Cardonna. C'est lui qui, aujourd'hui, est visé par cette plainte pour agression sexuelle.


Dans l'Obs, Annoir raconte en effet être allé à plusieurs soirées organisées par Pascal Cardonna dans la région de Nîmes, dont une en 2016. "Un copain m’a demandé : 'Tu veux venir à une soirée super-cool ? Il y aura Jeremstar !' Voir Jérémy en vrai ? C’était 'waouh'", explique le jeune homme, à l'époque âgé de 17 ans. Mais la soirée ne se passe pas comme prévue. "Pascal Cardonna  m’a dit que si je voulais revenir à ses soirées, il fallait passer dans son lit (...) Dans la nuit du 16 au 17 février 2016, je ne sais pas ce qui s’est passé, je me suis réveillé dans sa chambre, il était en train de me faire une fellation. Je me suis défendu, je suis parti, en état de choc". 


Selon la plainte, consultée par L'Obs, Annoir soupçonne son agresseur présumé de l'avoir "drogué au GHB ou autre drogue". Et Jeremstar ? "C'est lui qui racolait", indique le plaignant à LCI. "Il savait ce qui se passait et il était présent à la soirée".

Jérémy Gisclon aimerait qu'on parle plutôt de 'Cardonnagate' que de 'Jeremstargate'Me Weill-Raynal, avocate de Jeremstar

Le jeune plaignant a décidé de parler et de déposer plainte après les prises de position d'Aqababe sur les réseaux sociaux". "Il m'a contacté pour que l'on puisse dire 'là c'est la justice qui doit s'en charger et ça ne doit pas se régler par des échanges médiatiques. Et d'ajouter : "Il est déterminé, plus solide qu’il n’y parait". 


Me Kamel Benamghar confie avoir reçu "entre cinq et sept autre dossiers" pour des faits similaires impliquant les mêmes protagonistes.


Contacté par LCI, l'avocate de Jérémy Gisclon, Me Weill-Raynal, estime que le plaignant, Annoir, "est un affabulateur". "Jeremstar réfute avoir été utilisé comme un appât, ou s'il l'a été, c'était à son insu", assure-t-elle. D'ailleurs, si les faits sont avérés, il se désolidarise des agissements de Pascal Cardonna". Et d'ajouter : "Il aimerait qu'on parle plutôt de 'Cardonnagate' que de 'Jeremstargate'. Contacté par LCi, le cabinet de Me Christophe Dubourd, l'avocat de Pascal Cardonna, n'a pas encore répondu à nos sollicitations.

En vidéo

Jeremstar : qui est le blogueur people dont tout le monde parle ?

Des "attaques diffamatoires et mensongères"

La plainte déposée ce lundi n'est qu'un énième épisode dans les attaques et contre-attaques entre ledit Annoir, le blogueur Aqababe et les deux accusés. Pour d'autres publications sur Snapchat et sur internet attribuées à Aqababe, Jeremstar  a lui-même déposé une première plainte lundi avec l'aide de Raquel Garrido, avocate et chroniqueuse avec lui sur C8, qui n'est toutefois pas son conseil. Il en prépare une deuxième concernant les nouveaux messages publiés depuis, a indiqué son avocate Aude Weill-Raynal à l'AFP. Le feuilleton n'est donc pas près de s'interrompre. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter