Jeune gravement blessé en marge d'une manif contre la loi Travail : la famille dépose plainte

FAITS DIVERS

LOI TRAVAIL – La famille de l'homme qui avait été blessé à la fin d'une manifestation contre la loi Travail, la semaine dernière à Paris, a porté plainte contre X. Romain, 28 ans, a été placé dans le coma après une grave blessure à la tête.

Blessé en fin de semaine dernière à la fin d'une manifestation contre la loi Travail, un homme de 28 ans est toujours placé dans le coma. Ce vendredi, on apprend que sa famille a déposé plainte contre X pour "violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique".

Jeudi 26 mai, à la fin d'une manifestation contre la loi Travail, Romain, 28 ans, s'effondre, victime d'une grenade de dissuasion lancée au sol par un policier. Placé dans le coma, il souffre d'un œdème cérébral. Son état reste préoccupant, mais son pronostic vital n'est aujourd'hui pas engagé.

A LIRE AUSSI >>  Loi travail : un jeune homme blessé par une grenade de la police placé en sédation profonde

Une enquête a été ouverte par le parquet, et confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN). Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a également ouvert une enquête. Selon un communiqué publié jeudi soir par la préfecture de police de Paris pour expliquer les faits, "une centaine de personnes a pris à partie cinq fonctionnaires de police qui procédaient à une interpellation et ont dû se retrancher dans une résidence privée dans l'attente de l'arrivée de renforts".

Sur Internet, des vidéos montrent un policier en tenue anti-émeute lancer une grenade à terre puis, l'instant qui suit, le jeune homme, qui portait une petite caméra Go Pro, s'effondrer au sol, la tête en sang.

EN SAVOIR + >>  Jeune homme grièvement blessé : polémique autour du lancer de la grenade par la police

Lire et commenter