Le rappeur marseillais Jul en garde à vue pour excès de vitesse, détention de cannabis et passager armé

Le rappeur marseillais Jul en garde à vue pour excès de vitesse, détention de cannabis et passager armé

DirectLCI
FAIT-DIVERS - Le rappeur marseillais Jul a été arrêté dimanche vers 21h par une patrouille de la BAC dans le 10e arrondissement de Marseille. Selon les informations de La Provence, les forces de l'ordre ont intercepté son véhicule, signalé en excès de vitesse. Le passager du véhicule, était quant à lui en possession de résine de cannabis et d'une arme de poing.

Dimanche vers 21h, le rappeur Jul a été arrêté par une patrouille de la BAC, au niveau du boulevard Mireille Lauze, dans le 10e arrondissement de Marseille. Selon les informations de La Provence, les forces de l'ordre ont intercepté la Mercedes de l'interprète de "Tchikita" signalé en excès de vitesse sur l'autoroute A50, en direction de la cité phocéenne.


Toujours d'après le quotidien marseillais, l'opération de police aurait vite dérivé quand les officiers de la BAC auraient remarqué que le passager de Jul, un des plus gros vendeurs de disques en France, tentait de dissimuler une arme de poing, plus précisément un pistolet de calibre 9 mm. L'individu, un jeune homme âgé de 24 ans, était également en possession d'une faible quantité de résine de cannabis.

Le rappeur sous l'emprise du cannabis

Lors de son audition par les forces de l'ordre, le rappeur de 27 ans aurait assuré ne pas être au courant de la présence de l'arme à feu au sein de son véhicule. Néanmoins, La Provence précise, par la voix d'un enquêteur, que ce dernier avait admis lors de cette même audition avoir conduit "sous l'emprise du cannabis".

Ce dimanche, le chanteur marseillais a donc dormi en garde à vue dans les locaux de la division sud à Marseille, loupant par la même occasion le match nul décroché par l'OM face au PSG lors du "Classico".

Plus d'articles

Sur le même sujet