La douane la contrôle dans le TGV avec 600.000 euros sur elle

FAITS DIVERS

PINCEE – Une passagère du TGV Zurich-Paris a été contrôlée, le 19 mai dernier, avec 600.000 euros dissimulés sur elle. Une enquête a été ouverte et confiée aux services de la douane judiciaire.

Belle prise. Le 19 mai, les douaniers n'ont pas perdu leur temps sur la ligne TGV Zurich-Paris. Ces derniers, remarquant "une épaisseur anormale" sous les vêtements d'une voyageuse l'ont contrôlée et ont découvert qu'elle transportait sur elle pas moins de 600.000 euros en liquide. Les billets, à la fois des euros, des dollars et des francs suisses, étaient dissimulés dans une gaine en tissu cousue sous le pull de la passagère d'origine serbe qui avait au préalable affirmé aux agents de Bâle-Mulhouse n'avoir rien à déclarer.

Cette dernière, qui voyageait seule, a indiqué qu'elle rentrait chez elle à Paris après avoir rendu visite à sa famille à Zurich, rapporte mercredi l'AFP. Elle était toutefois en infraction au regard de la loi qui oblige toute personne transportant plus de 10.000 euros, en provenance ou à destination de l'étranger, à les déclarer à la douane. En outre, selon les douanes, "les propos confus et la situation financière personnelle de l'intéressée ont amené les agents à suspecter un délit de blanchiment d'argent".

Les faits de blanchiment en forte progression

L'année dernière, la douane a constaté 1.427 manquements à cette obligation déclarative pour un montant total de 64,8 millions d'euros. Le nombre de constatations portant sur des faits de blanchiments a presque quadruplé, passant de 18 en 2014 à 69, pour un montant de 12 millions d'euros.

Concernant le cas de cette passagère parisienne, l'enquête a été confiée au Service national de douane judiciaire (SNDJ) de Lyon par la Juridiction interrégionale spécialisée de Nancy (JIRS).

A LIRE AUSSI >>  Paiement en liquide désormais plafonné à 1000 euros

Lire et commenter