La famille de Malik Boutvillain, disparu en 2012, espère des avancées grâce à l'affaire Lelandais

INTERVIEW – Malik Boutvillain a disparu le 6 mai 2012 à Échirolles (Isère). Ses proches se réunissent ce jeudi après-midi à Lyon avec dix autres familles de personnes disparues. Elles échangeront pour tenter de voir s'il existe un lien avec Nordahl Lelandais, mis en examen pour "enlèvement et meurtre" dans l'affaire Maëlys et, quatre mois plus tard, pour "assassinat" dans l'affaire de caporal Arthur Noyer.

Dalila Boutvillain fait partie de ceux qui ont perdu un des leurs. Son frère Malik, 32 ans, a mystérieusement disparu le 6 mai 2012 à Echirolles (Isère). Le trentenaire vivait chez sa mère après s'être séparé de sa compagne. Ce jour-là, il est parti faire son jogging mais n'est jamais rentré.


Jeudi 1er février, les proches de Malik Boutvillain se réunissent à Lyon avec dix autres familles de personnes disparues dans le but de faire avancer les choses et d'interpeller l'Etat sur leur situation. Il s'agit aussi pour elle de tenter de voir s'il y a ou non un lien éventuel avec Nordahl Lelandais. Mis en examen pour "enlèvement et meurtre" dans l'affaire de  la petite Maëlys, 9 ans, en novembre, l'ancien militaire passionné par les chiens a été également mis en examen en décembre pour l'assassinat du caporal Arthur Noyer, disparu en avril 2017. Entretien avec la sœur de Malik Boutvillain, Dalila.

En vidéo

Nordahl Lelandais est-il impliqué dans d'autres disparitions ?

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaires Maëlys et Arthur Noyer : l’inquiétant Nordahl Lelandais

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter