"Tout s'est déroulé en quelques secondes" : la femme d'affaires Jacqueline Veyrac enlevée en pleine rue à Nice

DirectLCI
FAIT DIVERS - Une septuagénaire a été enlevée en pleine rue lundi 24 octobre à la mi-journée à Nice par trois personnes circulant à bord d'un véhicule utilitaire. Ni la victime, ni ses kidnappeurs n'avaient été retrouvés en milieu d'après-midi. La police judiciaire a été saisie.

L'enlèvement a eu lieu en pleine rue sous l'œil de plusieurs passants. Vers 12h15 ce lundi, Jacqueline Veyrac descendait de sa voiture stationnée à Nice (Alpes-Maritimes), dans une rue adjacente au boulevard Gambetta. Là, cette femme d'affaires de 76 ans (qui gère le restaurant emblématique La Réserve et qui préside notamment le conseil d'administration du Grand hôtel de Cannes) a été extirpée de son véhicule par plusieurs individus.


"Ce sont des témoins qui ont donné l'alerte. La victime a été abordée par deux personnes qui lui ont caché le visage à l'aide d'un foulard ou d'un masque, précise Jean-Michel Prêtre, procureur de la République de Nice joint par LCI. Ils l'ont ensuite poussée de force dans un véhicule utilitaire au volant duquel se trouvait une troisième personne. Une fois la femme à bord, le véhicule a immédiatement quitté les lieux. Tout cela s'est déroulé en quelques secondes". 

Le signalement a été diffusé auprès des services de police et de gendarmerie, précise Nice Matin qui a révélé l'affaire. Toutefois, il n'y avait aucune trace ni de la victime, ni de ses kidnappeurs en début d'après-midi.


"La victime n'a propablement pas été choisie et enlevée au hasard. On n'a pas l'impression que ce kidnapping soit la suite d'une altercation ou de quoi que ce soit de ce genre qui viendrait de se passer", précise le procureur alors que Jacqueline Veyrac avait déjà été victime d'une tentative d'enlèvement en 2013. Une enquête a été ouverte et la police judiciaire a été saisie. "Nous n'excluons pas, si besoin, de faire un appel à témoins", assure le magistrat. Plusieurs vidéos ont été extraites des caméras de vidéosurveillance. Elles devaient être exploitées dans les prochaines heures. 

En vidéo

VIDÉO - La PJ saisie après l'enlèvement d'une femme d'affaires en pleine rue

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter