Le Bon Coin : deux Lillois arnaquaient les particuliers avec des fausses places de concert

FAITS DIVERS

ESCROQUERIE - Deux individus de 25 et 45 ans ont été interpellés et placés en garde à vue après avoir monté une arnaque bien ficelée sur le site internet leBonCoin.fr. L'un des deux a reconnu sa responsabilité, il comparaîtra en septembre.

Ils avaient réussi à monter un véritable tour de passe-passe. Selon nos informations, deux Lillois ont été interpellés et placés en garde à vue mardi dans une affaire de vaste escroquerie mise en place grâce au site d'annonces en ligne, LeBonCoin.fr. L'un des deux a reconnu l'entière responsabilité des faits, il sera jugé en septembre.

L'enquête a débuté après le dépôt de 18 plaintes dans toute la France, raconte une source policière à metronews. Depuis quelques mois, le couple d'arnaqueurs se faisait passer à la fois pour des vendeurs mais aussi des acheteurs. Dans un premier temps, ils vendaient des places fictives de concert, de spectacle ou même des billets SNCF. Mais une fois le chèque reçu, les acheteurs ne voyaient jamais la couleur de ces places.

Trahis par leur adresse IP

L'affaire ne s'arrête pas là, puisque les deux individus, de 25 et 45 ans, se faisaient aussi passer pour des acheteurs. Avec l'argent reçu lors de la première transaction, ils achetaient sur le site cette fois-ci des vraies places. Le vendeur recevait bien un chèque mais entre temps, les émetteurs avaient fait opposition. Résultat : les deux arnaqueurs récupéraient des billets de spectacles sans débourser un sou et les revendaient ensuite à leur profit.

Il a fallu un travail minutieux de recoupement de la brigade économique et financière de la sûreté urbaine de Lille pour repérer les deux faussaires. "Ils ont été trahis par leur adresse IP, détaille pour metronews une source proche de l'enquête. Les enquêteurs se sont également rendus compte qu'ils donnaient la même adresse postale où ils faisaient transiter les chèques et les places."

Constatant une augmentation de ce type d'escroqueries, les autorités misent sur la prévention. Le ministère de l'Intérieur a notamment mis en place un site Info Escroquerie et un numéro de téléphone (0811 02 02 17) pour signaler des arnaques.

A LIRE AUSSI

>> Paris: ils volaient et vendaient des vélos sur internet

>> Strasbourg : il retrouve son vélo volé sur Le Bon coin, et piège le vendeur

Lire et commenter