Le cargo remorqué vers Bilbao, plus de risque d'échouage

Le cargo remorqué vers Bilbao, plus de risque d'échouage

SAUVETAGE - Le cargo à la dérive qui se rapprochait dangereusement des côtes landaises a finalement réussi à être remorqué lundi soir vers le port de Bilbao, en Espagne. Le Modern Express se trouvait alors à 44 km du rivage français.

La catastrophe a été évitée de peu. Le cargo Modern Express, qui était à la dérive dans le golfe de Gascogne depuis une semaine, a été remorqué lundi en début de soirée en direction du port de Bilbao, au nord de l'Espagne. Tout risque d'échouage est à présent écarté, selon la préfecture maritime Atlantique.

"Le nez vers le large"

En cas d'échec, le cargo aurait fait naufrage sur les côtes françaises. Les 15 communes du littoral des Landes avaient d'ailleurs été mises en alerte. Le Centaurus, un remorqueur espagnol avec lequel il avait réussi à être connecté en fin de matinée, avait alors réussi à le pivoter et à lui mettre "le nez vers le large", selon un porte-parole de la préfecture lors d'un point presse. Le cargo se trouvait alors à 44 km des côtes françaises.

"Le remorqueur Centaurus éloigne actuellement le navire Modern Express de la côte. Il fait route vers l'ouest à 2 nœuds", soit environ 4 km/h, selon la préfecture. "Le navire est maintenant suffisamment éloigné pour ne plus craindre d'échouage sur les côtes des Landes. Nous avons été informés par les autorités espagnoles qu'elles ont accepté la demande de l'armateur d'accueillir le navire à Bilbao", qu'il devrait approcher mercredi matin.

EN SAVOIR +
>>
Modern Express : la tentative de remorquage du cargo est un "succès"
>>
La lente dérive du cargo Modern Express vers les côtes françaises

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

EN DIRECT - Covid-19 : les vols de Guyane toujours autorisés, contrôles renforcés à la frontière brésilienne

Lire et commenter