Le fait divers du jour : un artisan autrichien plumé par un faux prince Harry

Le fait divers du jour : un artisan autrichien plumé par un faux prince Harry

FAITS DIVERS
DirectLCI
BUCKINGHAM - Le contrat était trop princier : un artisan autrichien qui se croyait engagé pour rénover les parquets du palais de Buckingham s'est fait extorquer 27.500 euros par un faux prince Harry.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Le faux prince était un vrai escroc. Sauf qu'un petit artisan autrichien n'a pas flairé l'arnaque : sollicité par une personne se faisant passer pour le prince Harry, l'entrepreneur s'est fait extorquer 27.500 euros en pensant être engagé pour rénover les parquets du palais de Buckingham.

Peu de chances de revoir son argent

Cet artisan du Burgenland, dans l'est de l'Autriche, avait été contacté sur Facebook par un usager nommé "Prince Harry". Ce dernier lui proposait un contrat juteux : un contrat d'un million d'euros pour rénover le luxueux palais de Buckingham. Mais de demandes de caution en frais de création d'entreprise au Royaume-Uni, l'artisan a viré au total la somme de 27.500 euros.

Emballé par le projet, l'artisan a très vite déchanté. Son "prince Harry" ne donnait aucune nouvelle, et aucun contrat n'a jamais été envoyé en Autriche. Las, il a fini par alerter la police. Cette dernière
l'a déjà prévenu qu'il avait peu de chances de revoir son argent.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter