Le fait divers du jour : un octogénaire se tue en tentant de fuir sa maison de retraite

Le fait divers du jour : un octogénaire se tue en tentant de fuir sa maison de retraite

DirectLCI
DRAME - Un vieil homme s'est tué à Darnétal, près de Rouen, en voulant s'échapper de la maison de retraite où il séjournait. Un drame qui questionne les conditions de placement de certaines personnes âgées.

Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour...

C'est une terrible histoire rapportée mardi par la presse régionale de Haute-Normandie. Celle d'André, 84 ans, découvert gisant au pied de sa maison de retraite, située au sein du centre hospitalier Durécu-Lavoisier, à Darnétal. Le long du mur, les secours ont retrouvé une corde de fortune faite de draps noués.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le vieil homme a tenté de se faire la belle par la fenêtre de sa chambre, située au 2e étage de l'établissement qui compte 180 lits. Malheureusement, André n'avait pas confectionné une corde assez longue et, sans doute à bout de forces, a dû se laisser tomber pour atteindre le sol. Une chute de plus de cinq mètres, qui lui a été fatale.

"Mieux accompagner les personnes âgées"

Les raisons qui ont conduit André à ce geste désespéré ne sont pas connues. Mais d'après InfoNormandie , l'homme vivait dans cette maison de retraite depuis un mois et demi tandis que son épouse était hospitalisée dans un établissement spécialisé dans la maladie d'Alzheimer.

Si ce "type d'événement dramatique reste exceptionnel", note dans un communiqué l'association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA), il "met en lumière la nécessité de mieux accompagner les personnes âgées, notamment dans le cadre d’une entrée en établissement et à l’occasion de sa préparation afin que ce type d’accompagnement relève d’un choix réel".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter