FAIT DIVERS - Un jeune homme d'une trentaine d'années a été tué par la police dans la nuit de lundi à mardi dans un quartier sensible du Havre (Seine-Maritime). Il venait de poignarder un passant d'une vingtaine de coups de couteau, selon le SRPJ de Rouen.

Les forces de l'ordre parlent d'un jeune "très excité". Un homme d’une trentaine d’années est décédé dans la nuit de lundi à mardi au Havre, tué par la police alors qu'il venait de commettre une violente  agression.

Selon Paris Normandie , l'homme venait de blesser deux personnes à l'arme blanche dans un quartier sensible de la ville, le quartier du Mont-Gaillard, lorsqu'un équipage de la brigade canine est intervenu, vers 1 h du matin.

Deux policiers ouvrent le feu

Les policiers tentaient de maîtriser l'agresseur lorsqu'il s'en est pris sans raison apparente à un passant, le poignardant à une vingtaine de reprises. Puis il a tenté de s'en prendre aux policiers. Deux d'entre eux ont alors ouvert le feu, tuant l'homme sur place, selon le procureur du Havre, Francis Nachbar.

Le piéton victime des coups de couteau, âgé de 32 ans, a été transporté dans un état sérieux à l'hôpital, mais ses jours ne sont plus en danger. Les policiers auteurs des coups de feu ont été entendus, puis remis en liberté. On ne sait pas précisément, pour l'heure, si d'autres victimes sont à déplorer, mais le procureur a annoncé qu'il donnerait "des précisions cet après-midi".
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 150 morts depuis la reprise des violences, l'essentiel à Gaza

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

Que devient Abi Bernadoth, le gagnant de "The Voice" ?

EN DIRECT - Covid-19 : la pression hospitalière toujours à la baisse, moins de 4300 patients en réa

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.