Le Portugal tente de venir à bout de violents feux de forêt

DirectLCI
CATASTROPHE - Les pompiers portugais restent à pied d'oeuvre pour venir à bout des dizaines d'incendies qui se sont déclarés dans le pays ces derniers jours. Des milliers d’hectares ont été détruit par les flammes notamment dans l'unique parc naturel du pays.

Des milliers de pompiers poursuivaient leurs efforts mercredi soir au Portugal pour combattre d’importants feux de forêt menaçants habitants et touristes. Plus de 3.200 soldats du feu, assistés par des bombardiers d'eau, tentent depuis plusieurs jours, de venir à bout de près de 80 incendies qui ont réduit en cendres des milliers d'hectares de forêts et de broussaille.

Le seul parc naturel du Portugal parti en fumée

Un incendie particulièrement dévastateur a frappé le Parc national de Peneda Gerês situé au nord de Braga, où les hameaux de Paradela et Varzea, ont été évacués temporairement dans la nuit, tandis que certains riverains prêtaient main forte aux pompiers. "Nous étions cernés par les flammes, les gendarmes ont demandé à mon mari et à moi de quitter la maison, mais on a refusé", a raconté Eva, 71 ans, une habitante de Paradela, qui a tenté de venir à bout des flammes avec son tuyau d'arrosage. "Les pâturages ont brûlé, les bêtes n'ont plus de quoi manger. C'est une calamité pour le parc naturel, le seul au Portugal, et le tourisme", a déploré Helder Barros, adjoint du maire de la commune voisine d'Arcos de Valdevez.

En vidéo

Les feux de forêt font rage au Portugal

Plus de 40 incendiaires arrêtés en 2016

Plus de 95.000 hectares de forêts ont été réduits en cendres depuis le début du mois d'août. Sur l'île de Madère, où les feux ont fait trois morts, 5.400 hectares sont partis en fumée, selon le Système européen d'information sur les feux de forêts (EFFIS). Depuis le début de l'année, plus d'une quarantaine d'incendiaires présumés ont été arrêtés dans le pays. Un quincagénaire a notamment été placé en détention provisoire lundi 6 septembre, suspecté d'être à l'origine des incendies qui ont récemment sévi dans la forêt de Monchique en Algarve, au sud du Portugal.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter