Le Raincy : fusillade devant la sous-préfecture, un blessé

Le Raincy : fusillade devant la sous-préfecture, un blessé

FAITS DIVERS - Une fusillade a été entendue mercredi matin, au Raincy en Seine-Saint-Denis, aux abords de la sous-préfecture. Les enfants ont été confinés dans leurs écoles en attendant la fin de l'intervention policière.

Les raisons de cette fusillade sont encore inconnues. Aux alentours de 11h20 ce mercredi matin, des coups de feu ont été entendus aux abords la sous-préfecture du Raincy en Seine-Saint-Denis. Selon le directeur du cabinet du maire contacté par metronews, une course-poursuite a eu lieu, obligeant les écoles de la ville à appliquer le protocole de sécurité. Les élèves et leurs parents (venus les récupérer à la pause déjeuner, ndlr) ont alors été confinés dans les établissements". Le quartier a également été bouclé le temps de l'intervention policière. A midi, "la ville était sécurisée et les enfants étaient sortis des écoles", nous précise-t-il.

Une victime touchée à la jambe et au bras

Selon Le Parisien, trois hommes qui sortaient de la sous-préfecture ont été pris pour cible par trois hommes cagoulés et armés d'un fusil à pompe. Plusieurs tirs ont été entendus selon des habitants de la ville. Le quotidien précise qu'un des hommes visés, touché à la jambe et au bras, a été transporté à l'hôpital mais ses jours ne seraient pas en danger. Originaire de la ville voisine de Montfermeil, l'homme âgé de 29 ans serait connu des services de police. 

La préfecture de Seine-Saint-Denis a indiqué "que cette affaire s'apparente à un de règlement de compte". Les auteurs des tirs sont actuellement recherchés et l'enquête a été confiée à la sûreté départementale.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

EN DIRECT - Covid-19 : le pass vaccinal entrera en vigueur lundi, confirme Jean Castex

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.