Lille : un toxicomane soupçonné d'être l'auteur de 40 cambriolages a été arrêté

Lille : un toxicomane soupçonné d'être l'auteur de 40 cambriolages a été arrêté
FAITS DIVERS

FAITS DIVERS - Un Lillois a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi. Il est soupçonné d'être l'auteur de plus de 40 cambriolages dans la capitale des Flandres, sur fond de consommation d'héroïne.

Un homme a été arrêté par la police alors qu'il venait de cambrioler un restaurant, avenue de Dunkerque, à Lomme, juste à côté de Lille, vers 3 h du matin, lundi 5 septembre, rapporte La Voix du Nord.

Selon la police, il s’agit d’un toxicomane de 35 ans, sans domicile fixe. Il était recherché  par la Cellule anti cambriolages (CAC) depuis plusieurs semaines pour une quarantaine de faits identiques commis dans des commerces de la métropole lilloise cet été.

"A la fin juillet, il y a eu une augmentation importante de faits de vol par effraction de débit de boisson et de commerces à Lille", a confirmé une source policière à l'AFP.

100 euros par jour pour payer sa drogue

Restaurants, boulangerie, boutique de vêtements, pharmacie ou encore salon de tatouage ont été visités. Et le mode opératoire est toujours le même : avec un gros tournevis, le cambrioleur parvenait à s'introduire dans les commerces, 

arrivant à voler à l'occasion quelques centaines d'euros, parfois plusieurs fois durant la même nuit. 

Placé en garde-à-vue, le suspect aurait expliqué qu'il avait besoin d'environ 100 euros par jour pour sa consommation d'héroïne.

Il a été présenté à la justice mardi 6 septembre mais a demandé un délais pour préparer sa défense. En détention provisoire, il reviendra sur les bancs du tribunal correctionnel de Lille le 12 octobre pour être jugé.

Lille, capitale de l'héroïne

"On est attentif à cette montée en puissance des toxicomanes à l'héroïne, la drogue la plus vendue à Lille, pour les arrêter au plus vite dans leur spirale infernale", a indiqué la même source policière à l'AFP.

Un trafic qui serait bien développé dans la capitale des Flandres, avec environ 70 points de vente, particulièrement dans le quartier de Lille-Sud, qui peuvent atteindre 30.000 euros de chiffre d'affaires par jour. Et qui peut s'expliquer par la proximité avec la Belgique et les Pays-Bas, où sont implantés de gros fournisseurs. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent