Lille : une adolescente soupçonnée d'avoir tué son nouveau-né

FAITS DIVERS
FAIT DIVERS - Une adolescente a été mise en examen à Lille pour "homicide volontaire", révèle La Voix du Nord. Elle est soupçonnée d'avoir tué le bébé qu'elle venait de mettre au monde avant de dissimuler le corps du nourrisson avec l'aide d'une amie.

Une jeune fille de 16 ans a été mise en examen mardi pour "homicide volontaire  sur mineur de moins de 15 ans". Comme le révèle La Voix du Nord, l'adolescente est soupçonnée d'avoir tué le bébé qu'elle venait de mettre au monde. Les faits se seraient déroulés il y a deux semaines dans la salle de bains du domicile de ses parents, à Lille. 


Selon les premiers éléments de l'enquête, elle aurait accouché dans la baignoire avant de tenter de dissimuler le corps du nourrisson. Pour ce faire, elle aurait demandé de l'aide à une première amie, laquelle aurait refusé. Une autre aurait accepté de cacher le cadavre chez elle, à Lomme. Quelques jours plus tard, la première amie a alerté la police.  Le corps du bébé a été retrouvé dans un sac de sport où il avait été caché.

La jeune fille nie avoir tué son bébé

En garde à vue, l'adolescente a reconnu avoir accouché. Mais elle nie avoir tué le bébé qui serait, selon elle, mort-né. Une version qui ne correspondrait néanmoins pas au rapport de l'autopsie. "Il semblerait que l’enfant soit né vivant. Mais cette question n’est pas complètement tranchée. Il faut attendre les résultats d’examens complémentaires pour avoir des certitudes", a indiqué le parquet de Lille à La Voix du Nord. 


 La jeune fille n'aurait pas non plus fait de déni de grossesse. Elle se serait aperçue il y a plusieurs mois qu'elle était enceinte et aurait  alors dissimulé la grossesse à son entourage. L’amie ayant gardé le corps chez elle pourrait quant à elle être poursuivie pour recel de cadavre. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter