Livrés à eux-mêmes pendant 3 jours, les enfants appellent les services sociaux

Livrés à eux-mêmes pendant 3 jours, les enfants appellent les services sociaux

FAIT DIVERS - Une mère de famille de Périgueux (Dordogne) a laissé ses enfants de 9 et 12 ans livrés à eux-mêmes pendant trois jours. La femme de 32 ans, qui avait passé le week-end avec un homme, a expliqué avoir eu "besoin d'une pause" aux enquêteurs.

Les deux enfants ont dû se débrouiller pendant trois jours. Allant à l'école tout seuls, se nourrissant de pizzas et de kebabs. Leur mère leur avait donné un peu d'argent avant de les laisser livrés à eux-mêmes, vendredi, à Périgueux (Dordogne). Lundi soir, inquiets, les deux garçons de 9 et 12 ans ont fini par appeler les services sociaux, a relaté jeudi le quotidien Sud Ouest .

"Besoin d'une pause"

La mère avait en effet rencontré quelqu'un et décidé de passer le week-end avec lui, à 30 kilomètres de là. Retrouvée par la police, cette femme de 32 ans a été placée en garde à vue pour délaissement de mineurs. Elle a expliqué aux enquêteurs avoir eu "besoin d'une pause".

Un besoin peu compatible avec ceux de ses jeunes garçons, a estimé le parquet, qui a saisi le juge des enfants afin qu'ils soient placés dans une famille d'accueil. D'ici là, ils seront pris en charge par les services sociaux locaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - La pandémie est à un "point critique", les infections croissent de manière exponentielle, avertit l'OMS

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

Lire et commenter