Livrés à eux-mêmes pendant 3 jours, les enfants appellent les services sociaux

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Une mère de famille de Périgueux (Dordogne) a laissé ses enfants de 9 et 12 ans livrés à eux-mêmes pendant trois jours. La femme de 32 ans, qui avait passé le week-end avec un homme, a expliqué avoir eu "besoin d'une pause" aux enquêteurs.

Les deux enfants ont dû se débrouiller pendant trois jours. Allant à l'école tout seuls, se nourrissant de pizzas et de kebabs. Leur mère leur avait donné un peu d'argent avant de les laisser livrés à eux-mêmes, vendredi, à Périgueux (Dordogne). Lundi soir, inquiets, les deux garçons de 9 et 12 ans ont fini par appeler les services sociaux, a relaté jeudi le quotidien Sud Ouest .

"Besoin d'une pause"

La mère avait en effet rencontré quelqu'un et décidé de passer le week-end avec lui, à 30 kilomètres de là. Retrouvée par la police, cette femme de 32 ans a été placée en garde à vue pour délaissement de mineurs. Elle a expliqué aux enquêteurs avoir eu "besoin d'une pause".

Un besoin peu compatible avec ceux de ses jeunes garçons, a estimé le parquet, qui a saisi le juge des enfants afin qu'ils soient placés dans une famille d'accueil. D'ici là, ils seront pris en charge par les services sociaux locaux.

Lire et commenter