Loire : en instance de divorce, il poignarde le nouveau compagnon de son épouse devant ses enfants

Loire : en instance de divorce, il poignarde le nouveau compagnon de son épouse devant ses enfants

FAIT DIVERS - Un homme a été tué de plusieurs coups de couteau jeudi matin à Bonson (Loire). Le meurtrier présumé serait le mari de sa nouvelle conjointe. Les enfants du couple, qui était en instance en divorce, auraient assisté au drame.

Un homme a été tué de plusieurs coups de couteau jeudi matin à Bonson, dans la Loire. Selon les premiers éléments de l'enquête, les trois enfants du meurtrier présumé auraient assisté à la scène. Le suspect, âgé d’une trentaine d’années, était venu chercher ses enfants au domicile de sa femme, dont il était séparé, pour les conduire à l’école. 

Le couple ne vivait plus ensemble depuis un an. "Mais le divorce n’était pas prononcé et la situation était ambiguë. Selon lui (ndlr : le suspect), ils se fréquentaient encore", explique à LCI le parquet de Saint-Etienne. "Il avait semble-t-il toujours l’espoir de reconquérir son épouse et a constaté qu’il avait été 'remplacé' depuis peu", poursuit-on de même source. 

Il conduit ensuite ses enfants à l'école

Fou de rage, le suspect aurait alors poignardé le nouveau compagnon. Il a ensuite conduit ses enfants -âgés de 4, 6 et 8 ans- à l’école, devant laquelle il a été interpellé. Placé en garde à vue pour homicide volontaire, il devrait être déféré samedi matin. Une autopsie du corps de la victime, qui présenterait au moins deux plaies à l’arme blanche, doit être pratiquée. Les enfants ont quant à eux été pris en charge par un psychologue. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : le Hamas doit cesser ses tirs de roquette, dit Biden

Val-de-Marne : une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau, le suspect arrêté

EN DIRECT - Cévennes : après sa reddition, Valentin Marcone "était dans une volonté de dialogue"

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

EN DIRECT - Covid-19 : la pression hospitalière toujours à la baisse, moins de 4300 patients en réa

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.