Loiret : un avion de chasse perd une réplique de bombe au-dessus d'une usine, deux blessés

Loiret : un avion de chasse perd une réplique de bombe au-dessus d'une usine, deux blessés

ACCIDENT - Un avion de chasse de l'arme de l'Air a perdu une réplique de bombe mardi au-dessus d'une usine dans le Loiret, faisant deux blessés légers. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes afin de faire toute la lumière sur ce malencontreux accident.

Le pire a été évité. Ce mardi, un avion de chasse de l'armée de l'air a perdu une réplique de bombe au-dessus d'une usine dans le Loiret. "Une patrouille de deux Mirage 2000-D a décollé de Nancy pour une mission d'entraînement, chacun avec des emports d'exercice" composés de plastique ainsi que d'un cône en métal et dénués de toute charge explosive, a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'armée de l'Air, le colonel Olivier Celo.

"Aux alentours de 15h20, un emport d'exercice est tombé sur le toit de l'usine Faurecia à Nogent-sur-Vernisson, dans le Loiret", occasionnant "deux blessés légers" parmi les salariés de l'équipementier automobile, a-t-il indiqué, confirmant des informations fournies par la préfecture du Loiret.

On ne s'explique pas les raisons de ce décrochage, c'est un fait rarissime- Colonel Olivier Celo, porte-parole de l'armée de l'Air

"On ne s'explique pas les raisons de ce décrochage, c'est un fait rarissime", a-t-il assuré, en présentant les excuses de l'armée de l'Air aux blessés.

Le procureur du parquet militaire de Paris a diligenté une enquête judiciaire, confiée à la gendarmerie de l'Air. Une enquête technique a par ailleurs été ouverte par le Bureau enquête accident Défense (BEAD).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.