Lozère : elle simule un kidnapping pour passer le week-end avec son amant

Lozère : elle simule un kidnapping pour passer le week-end avec son amant

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAUSSE DISPARITION - Une jeune femme de 25 ans a été placée en garde à vue en Lozère pour avoir inventé une histoire d'enlèvement. Elle aurait utilisé ce prétexte pour passer un week-end avec son amant.

D'importants moyens avaient été engagés le week-end du 23 juillet dernier pour retrouver une jeune Lozérienne de 25 ans disparue à Rieutort-de-Randon, la commune  où elle habite. C'est le petit ami de la jeune femme qui avait donné l'alerte après avoir reçu des SMS inquiétants, rapporte le quotidien Midi Libre. Elle expliquait notamment dans ses messages avoir été enlevée et mise de force dans le coffre d'une voiture, puis enfermée dans un lieu inconnu avant d'être relâchée. 


Elle avait été retrouvée le lendemain, le dimanche 23 juillet, à Saint-Chely-d'Apcher. Pendant ce temps, une cinquantaine de gendarmes avait sillonné la région, aidés d'un hélicoptère.

Un prétexte pour une escapade avec son amant

Rapidement, la gendarmerie qui menait l'enquête avait perçu des failles dans le récit et avait conclu à une dénonciation mensongère. La jeune femme aurait en fait inventé toute cette histoire  pour organiser une escapade romantique avec son amant, trompant ainsi la vigilance de son petit ami. D'après les enquêteurs, cités par Le Midi Libre, cet amant serait un homme politique.

La fausse disparue a été placée en garde à vue et a avoué avoir tout inventé. Elle devrait être convoquée le 9 novembre prochain devant le tribunal correctionnel de Mende.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter