Lycéen de 17 ans tué à Tourcoing : le chauffard présumé, qui avait pris la fuite, s'est rendu

Lycéen de 17 ans tué à Tourcoing : le chauffard présumé, qui avait pris la fuite, s'est rendu
FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Adam B , 17 ans, est décédé lundi à Tourcoing (Nord) après avoir été percuté par un véhicule au niveau d'un carrefour. Le conducteur de la Clio, qui avait pris la fuite en laissant le jeune homme au sol, s'est finalement rendu dans la nuit de lundi à mardi au commissariat.

Il venait de sortir du lycée du du Sacré-Cœur de Tourcoing (Nord), où il était scolarisé en terminale S, quand le drame s'est produit sous les yeux de ses camarades. Lundi, vers midi, Adam B., 17 ans, a été violemment percuté par un véhicule alors qu'il circulait à vélo à l'angle des rues du Dragon et du Petit-Village. 


"Tout est allé très vite. J’ai vu cette voiture arriver et ce jeune homme s’envoler. C’est une image qui restera gravée dans ma tête", a raconté peu après l'accident une jeune fille à nos confrères de La voix du Nord. Malgré l'intervention des secours, l'adolescent est décédé sur place. 


Le conducteur, lui, avait pris la fuite au volant de sa voiture. Sa Clio, portant les traces d'un choc extrêmement violent, avait finalement été retrouvée peu après, abondonnée non loin des lieux du drame. La photo du véhicule avait été partagée à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux, avec la plaque d'immatriculation apparente. 

Il s'est rendu au milieu de la nuit

Joint ce mardi matin par LCI, un enquêteur en charge des investigations s'est refusé à tout commentaire sur cette triste affaire. "De nombreux témoins sont entendus depuis hier. Il n'y aura pas d'autres communications", a fait savoir le policier. 


Peu avant 11 heures pourtant, La voix du Nord révélait qu'un homme s'était constitué prisonnier dans la nuit de lundi à mardi, vers 4 heures du matin. Agé de 21 ans, cette personne a indiqué être celle qui se trouvait au volant de la Clio qui a percuté le jeune Adam B. Elle a été placée en garde à vue. 

Il roulait "à vive allure"

"D'après plusieurs témoignages, le conducteur de la Clio roulait très vite. Tous évoque une 'vive allure' bien au-delà de la vitesse autorisée", précise une source proche de l'enquête à LCI.  Des analyses toxicologiques devraient être pratiquées pour voir si le conducteur présumé avait, ou non, consommé de l'alcool ou des stupéfiants au moment des faits. 

A Tourcoing, comme à Watterlos d'où était originaire la victime, l'émotion est forte. Fleurs et bougies ont été déposées sur les lieux de l'accident. Des cellules d'aide psychologique ont également été mise en place dans différents établissements scolaires situés à proximité du carrefour où s'est produit l'accident. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter