Lycéen poignardé à Paris : deux mineurs mis en examen et écroués

Lycéen poignardé à Paris : deux mineurs mis en examen et écroués
FAITS DIVERS

JUSTICE - Le jeune homme qui s'était rendu à la police lundi, quelques heures après une agression mortelle survenue près du lycée Charles-de-Gaulle dans le 20e arrondissement de Paris, a été mis en examen ce jeudi pour assassinat. Le deuxième suspect, recherché, s'est présenté mercredi au 2e district de la police judiciaire. Il a été mis en examen pour complicité d'assassinat. Les deux ont été placés en détention provisoire.

Le jeune homme qui s'était rendu à la police lundi, quelques heures après une agression mortelle survenue près du lycée Charles-de-Gaulle dans le 20e arrondissement de Paris, a été mis en examen ce jeudi pour assassinat. Adama, 17 ans, avait pris la fuite lundi après les faits avec un autre individu à bord d'un scooter, avant de se présenter dans la soirée au 2e district de la police judiciaire aux côtés de son avocat. 

"Mon client reconnaît son implication, indique Me Adrien Gabeaud, avocat d'Adama, 17 ans, joint par LCI mercredi soir.  Mais il réfute à la fois la préméditation et la volonté de donner la mort à la victime, Madiara, qui avait le même âge que lui. Pour lui, il s'agit d'une  explication qui s'est transformée en bagarre de jeunes avant de terminer de manière tragique.  Malheureusement, à cette heure, les faits ne sont pas expliquables. Il n’y a pas contentieux de nature financière, pas de contentieux sur fond de stupéfiants, pas de jalousie affective ou d’autres motifs de ce genre. Quant aux rivalités entre bandes des 12e et 20e arrondissements, dites de La Passerelle et Paganini, apparemment elles existent, mais elles sont anciennes…". 

En vidéo

Paris : un lycéen de 17 ans poignardé à mort devant son lycée

Un autre mineur s'est rendu

Mercredi après-midi, le second suspect recherché depuis l'agression mortelle de lundi s'est lui aussi rendu à la police. Selon une source proche du dossier, il se prénomme "Wilfried et est âgé de 17 ans". "Il a indiqué aux enquêteurs qu'il était parti pour Amiens après les événements. Mais il n'a pas été très prolixe pendant sa garde à vue" ajoute-t-elle. Il  a été mis en examen pour "complicité d'assassinat". 

Jeudi matin, le parquet de Paris avait ouvert une information judiciaire pour "assassinat" et "complicité d'assassinat". Il avait par ailleurs requis un placement en détention provisoire. Les deux mineurs ont été écroués dans la soirée. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter