Lyon : il frappe une femme enceinte... et va porter plainte

Lyon : il frappe une femme enceinte... et va porter plainte

FAITS DIVERS – Après une dispute devant le cinéma de Vaulx-en-Velin, un spectateur frappe une femme enceinte au niveau du ventre. Cherchant à la défendre, son compagnon répondra à l’agresseur en lui fracturant le plancher orbital.

C’est une séance de cinéma qui a très mal tourné. En janvier dernier, un couple et un spectateur se disputent à l’issue de la projection. En cause, ce dernier faisait trop de bruit pendant le film, comme le rapporte Lyon Mag. La dispute, qui a eu lieu devant le Cinéma Pathé Carrée de Soie, à Vaulx-en-Velin, dans la banlieue Est de Lyon, dégénère alors très vite.

Visiblement à cran, le Vaudais de 25 ans donne un coup de pied dans le ventre de la femme, alors enceinte de 8 mois, rapporte le journal. Son conjoint vient ensuite à sa rescousse et donne un coup de poing en pleine mâchoire de l’assaillant. Résultat : le jeune homme se retrouve avec le plancher orbital (l’os sur lequel est posé l’œil) en miettes et obtient 12 jours d’incapacité totale de travail (ITT). Si l’enfant à naître s’en sort sans dommage, sa mère, elle, a reçu huit jours d’ITT. 

L’éclaircissement de cet incident intervient après plusieurs jours d’enquête. Le jeune homme au visage fracturé était allé porter plainte le 23 janvier dernier mais le conjoint était resté introuvable. Finalement placé en garde à vue, ce dernier a expliqué avoir voulu défendre son amante. Une version confirmée par un témoin. Affaire à suivre dans les prochains mois au tribunal.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Lever le confinement le 15 décembre, ce ne sera pas baisser la garde", souligne Gabriel Attal

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi à 11h par Jean Castex

L'ouverture des stations de ski "impossible" pour les vacances de Noël

Lire et commenter