Marseille : le domicile du joueur de l'OM Dimitri Payet cambriolé

Marseille : le domicile du joueur de l'OM Dimitri Payet cambriolé

FAIT DIVERS - Le footballeur de l'OM Dimitri Payet a été victime d'un cambriolage dans la nuit du vendredi 4 août au samedi 5 août. Le montant du butin des malfaiteurs est estimé à 110.000 euros.

Il n'est pas le premier joueur de l'OM à être cambriolé. Dans la nuit de vendredi à samedi, des malfaiteurs se sont introduits dans le domicile de Dimitri Payet, alors qu'il dormait. Ce n'est qu'au réveil que ce dernier s'est aperçu du larcin, indiquent nos confrères du journal Le Monde.

Selon les informations du journal, "la porte de son domicile était fermée, mais non verrouillée (...) le système de vidéo-surveillance ne s'est pas déclenché". De quoi opérer en toute discrétion dans le domicile du capitaine des olympiens. Les cambrioleurs seraient repartis avec "deux coffrets de bijoux, d'une valeur estimée à 110.000 euros".

Lire aussi

Un cambriolage qui vient rallonger la liste des joueurs de l'OM cambriolés ces dernières années. L'année dernière, c'est Lassana Diarra qui avait été victime de pareils méfaits. En 2014, ce fut au tour de Mario Lemina et André-Pierre Gignac d'en être victimes. Les frères Jordan et André Ayew ont, eux aussi, été cambriolés à deux reprises. En tout, indiquent nos confrères, ce sont une dizaine de joueurs de l'Olympique de Marseille, qui ont été victimes de visiteurs indésirables à leur domicile. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence remonte en Allemagne, pour atteindre son niveau de mai

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.