Marseille : un jeune homme abattu en pleine rue

Marseille : un jeune homme abattu en pleine rue

FAIT DIVERS - Un jeune homme de 21 ans a été tué par balles vendredi soir dans la cité phocéenne. Les tireurs l'attendaient à la sortie du bar où il avait passé la soirée. Le parquet évoque la possibilité d'un règlement de comptes.

Nouveau règlement de comptes à Marseille ? C'est en tout cas la piste envisagée par la police judiciaire qui enquête sur la mort d'un jeune homme de 21 ans tué par balles vendredi soir dans la cité phocéenne. La victime, connue des services de police, a été abattue vers 23h30 dans le 3e arrondissement alors qu'elle sortait d'un bar. 

Cinq coups de fusils

Elle a été visée par les assaillants qui l'attendaient devant, en voiture, a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux. Cinq coups de fusil à pompe ont été tirés. Le jeune homme a tenté de s'enfuir mais il s'est effondré un peu plus loin après le lieu des premiers tirs. "Nous avons des éléments qui laissent penser qu'il s'agit d'un règlement de comptes", a précisé le magistrat.

Une personne a été interpellée un peu plus tard dans la soirée, à Septèmes-les-Vallons, où la voiture des tireurs a été retrouvée en feu. Selon le parquet de Marseille, la ville a connu trois règlements de comptes. Un ralentissement après une année noire en 2016, qui avait fait 29 morts.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des signaux "un peu encourageants" sur sa gravité, selon le Dr Fauci

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.