Pluies diluviennes : une mère et ses quatre enfants meurent dans un glissement de terrain à Mayotte

Pluies diluviennes : une mère et ses quatre enfants meurent dans un glissement de terrain à Mayotte

DirectLCI
DRAME - Située dans une zone dangereuse et non viabilisée, l'habitation de tôle où les victimes habitaient a été emportée par une coulée de boue. Le député LR de l'île demande l'envoi "d'une mission interministérielle".

Conséquence dramatique des pluies diluviennes qui s’abattent depuis mercredi sur Mayotte, une mère et ses quatre enfants sont décédés la nuit dernière. Ces intempéries ont emporté l’habitation de la famille faite de tôle ("banga" en langue mahoraise), installée à flanc de colline dans une zone non viabilisée au nord de l'île, selon les premières constations des secours.  Par miracle, "un des enfants qui a pu s'extraire est indemne mais nous avons fait le constat de cinq victimes, une maman et quatre enfants", a déploré sur la chaîne Mayotte 1ère le Colonel Cassou, directeur du service départemental d'incendie et de secours 976. 


L’effondrement de cette "banga" peut s’expliquer par la présence de très nombreuses habitations précaires et bidonvilles à travers l’île, notamment à cause d’une très importante immigration irrégulière. Selon la chaîne, ce n’est pas la première fois qu’un drame comme celui-ci se produit. Il y a un an jour pour jour, un enfant de 5 ans avait lui aussi été tué dans un glissement de terrain survenu dans le même secteur. 

Le gouvernement présente ses "condoléances"

La ministre des Outre-mer Annick Girardin et le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb ont réagi à ce drame sur les réseaux sociaux. 

"Je présente mes condoléances aux proches et aux habitants choqués par ce terrible drame. Les services de l'État mobilisés pour assister les sinistrés", a écrit la ministre. "Je salue l’engagement exemplaire de nos forces de secours à Mayotte", a salué de son côté Gérard Collomb.

En vidéo

101e département français, Mayotte fait face à de nombreux défis

Le député de Mayotte appelle à l’aide

Mansour Kamardine, député LR de Mayotte, a réclamé dans un communiqué "la constitution et l'envoi immédiat, à Mayotte, d'une mission interministérielle d'évaluation des risques et de définition d'un plan d'urgence". "Notre tristesse est mêlée d'une colère froide", a écrit le député, soulignant que des "dizaines de milliers de personnes vivent à Mayotte dans des habitations insalubres, construites sauvagement sur des terrains non viabilisés, la grande majorité d'entre eux étant des immigrés clandestins".


Mansour Kamardine charge "l'inaction des pouvoirs publics face à la situation à Mayotte". Il craint que le "changement climatique qui va indubitablement entraîner une amplification et une multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes" soit "une source potentielle de drames humains massifs". Il appelle à stopper l’immigration et réclame que ce soit engagé "un plan de résorption de l'habitat insalubre (…) sans délai".


Météo France a émis une alerte orange aux fortes pluies ce jeudi sur Mayotte. Selon le dernier bulletin, les pluies diluviennes et les vents violents devraient continuer à balayer l’île toute la journée. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter