Melun : le nourrisson aurait été jeté du 5ème étage par sa mère

Melun : le nourrisson aurait été jeté du 5ème étage par sa mère

FAIT DIVERS - Une lycéenne de 18 ans, en garde à vue depuis dimanche après la découverte à Melun du corps d'un nourrisson de quelques heures, est suspectée d'avoir tué son enfant en le jetant du cinquième étage.

Ce récit, s'il était confirmé, serait compatible avec un "déni de grossesse". Deux jours après la découverte du corps d'un nouveau-né en bas d’un immeuble à Melun, sa mère fait figure de principale suspecte : cette lycéenne de 18 ans - en garde à vue depuis dimanche - aurait tué son enfant en le jetant du cinquième étage.

Le nouveau-né retrouvé samedi est "né viable", selon les premiers résultats de l'autopsie pratiquée lundi, a annoncé le procureur de Melun, Bruno Dalles. Et d’ajouter : "La cause de la mort correspond à un traumatisme crânien important", compatible avec "une chute d'une grande hauteur". La jeune fille, dont la garde à vue à été prolongée, n'a pas pu s'expliquer sur ce scénario pour l'instant devant les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles.

La mère avait "mal au ventre"

Entendus, sa mère, sa sœur et son frère, qui vivaient également dans l'appartement, ont assuré ne pas avoir été au courant qu'elle était enceinte. Elle leur aurait raconté qu'elle était malade, expliquant qu'elle grossissait à cause de médicaments qu'elle prenait parce qu'elle avait "mal au ventre". D’où la thèse d’un "déni de grossesse" : une pathologie dans laquelle la mère ne prend pas conscience qu'elle est enceinte, son corps "dissimulant" parfois les signes habituels de la grossesse.

Le corps dénudé et sans vie du nouveau né avait été découvert samedi à la mi-journée par un voisin, dans un jardin au pied d'un immeuble. La jeune fille a reconnu "avoir accouché récemment", ce que des examens médicaux réalisés à la demande du parquet ont confirmé.


 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Covid-19 : la décrue se poursuit à l'hôpital, moins de 4400 malades en réanimation

EN DIRECT - "Excusez-moi, je me rends" : les détails de la reddition du fugitif des Cévennes

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Retarder l'administration de la deuxième dose du vaccin Pfizer améliore l'immunité, selon une étude anglaise

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.