Seine-et-Marne : une famille d’accueil mise en examen pour soupçons de viols et d'agressions sexuelles

Seine-et-Marne : une famille d’accueil mise en examen pour soupçons de viols et d'agressions sexuelles

FAIT DIVERS – Un assistant familial de 55 ans soupçonné de viol et d’agressions sexuelles sur mineurs a été écroué la semaine dernière par un juge d'instruction du tribunal de Melun. Sa femme a été mise sous contrôle judiciaire pour non-dénonciation de crimes.

Pendant dix ans, il aurait abusé d'enfants qui lui étaient confiés. Un assistant familial de Seine-et-Marne âgé de 55 ans a été mis en examen la semaine dernière par un juge d'instruction du tribunal de Melun et écroué pour "viols" et "agressions sexuelles" sur mineurs. Sa femme, âgée de 57 ans, a quant à elle été placée sous contrôle judiciaire pour "non-dénonciation de crime". Les faits se seraient déroulés sur une période de dix ans, entre 2006 et 2016. 

Sa femme reconnaît avoir assisté à des scènes d'attouchements

"Nous travaillons actuellement sur des hypothèses, et les faits ne sont absolument pas vérifiés à ce stade de l’enquête", a confié Béatrice Angelelli, la procureure de la République de Melun, à LCI. Elle invite par ailleurs à la plus grande prudence, notamment au regard de la "vulnérabilité" et de la "fragilité" des victimes. Si elle refuse de dévoiler le nombre de victimes potentielles, elle indique qu’il y a "plusieurs plaignants".

Point de départ de l'affaire : un signalement de l'aide sociale qui accuse l'homme d'avoir agressé sexuellement six mineurs. Si le père de famille a nié les faits en garde à vue, son épouse a reconnu avoir assisté à des scènes d'attouchements. D'après Le Parisien, une enquête pour les mêmes faits aurait été ouverte au début des années 2000, mais sans donner lieu à des poursuites.  

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.