Mère de famille disparue à Lorient : "Il n'y a toujours aucune explication"

FAITS DIVERS
LE POINT - Evelyne Dion, 46 ans, a été vue pour la dernière fois vendredi soir par ses enfants à son domicile de Lorient (Morbihan). Malgré l'appel à témoins lancé dimanche dernier et les témoignages recueillis depuis, la quadragénaire reste introuvable.


Des policiers mobilisés dès samedi, un hélicoptère déployé lundi, des recherches nautiques effectuées depuis mardi et une dizaine de plongeurs qui scrutaient toujours le Scorff ce jeudi. Six jours après la disparition d’Evelyne Dion, Lorientaise âgée de 46 ans et mère de cinq enfants, les recherches n’ont rien donné. 


"Nous avons eu de nombreux retours après l’appel à témoins lancé dimanche, mais cela n’a mené à rien.  Une personne dit l’avoir vu dans un parc d’attraction mais a contacté la police bien après, une autre dit l’avoir vue dans une voiture, mais n’a pas pris la plaque d’immatriculation. Toute personne qui peut apporter des éléments à l’enquête doit contacter la police dans la seconde" indique une source proche du dossier à la rédaction de LCI. Les plongées devaient s’achever ce jeudi soir tandis qu’un hélicoptère devait de nouveau être déployé vendredi. 


Enseignante de profession


Evelyne Dion a été vue pour la dernière fois par ses enfants vendredi 26 août vers 22h30. Au réveil, elle n’était plus là. Sa voiture a été retrouvée près de chez elle. "Elle est partie sans papier d’identité, son téléphone ne borne pas. Il n’y a eu aucun retrait sur son compte… La seule chose qui a été découverte non loin du domicile est un sac à dos lui appartenant… Il était vide" poursuit la source. 


Les cinq enfants de la quadragénaire, âgés de 7 à 22 ans, sont restés chez eux à Lorient avec des proches. "Ils n’ont eu aucune nouvelle, mais ils gardent espoir, ajoute la source proche du dossier. Evelyne Dion était dépressive, elle avait un traitement léger. Mais elle n’avait pas de tendance suicidaire. Il n’y a eu aucun facteur déclencheur a priori la semaine dernière, la famille rentrait de vacances. A ce stade de l’enquête, il n’y a rien pour expliquer cette disparition". 


Enseignante de profession, Evelyne Dion était jusqu’à juillet dernier en mi-temps thérapeutique. Elle devait faire sa rentrée ce jeudi matin et repasser à un temps plein. Veuve depuis 2014, elle élevait seule ses enfants, parmi lesquels trois mineurs. 

Signalement

Selon le signalement donné par le parquet et la police, Evelyne Dion mesure 1,62 m et est de corpulence mince. De type européen, elle a les cheveux longs, châtains et les yeux marrons. La dernière fois qu’elle a été vue, elle était vêtue d'une jupe en jean bleu marine et d'un tee-shirt bleu clair à manches courtes, ainsi que de chaussures de sport.


Toute personne susceptible d’apporter des éléments à l’enquête peut contacter le commissariat de police au 02 97 78 86 10, ou composer le 17.




Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter